Gravement défigurée, Estelle a frôlé la mort à cause d'une....coloration pour cheveux !

Par Foozine, le 28 Novembre 2018, dans insolite
Rejoins Foozine sur FB  

Estelle âgée de 19 ans, étudiante en anglais qui vit à Vitry-sur-Seine dans le Val-de-Marne, a fait une très importante réaction allergique à la paraphénylènediamine (PPD), une substance contenue dans une coloration de cheveux d'une célèbre marque. Avec ses photos, elle souhaite lancer une alerte à tous ceux qui utilisent ces produits !

'J'ai fait une bêtise et j'ai envie de dire aux autres, ne faites pas comme moi ! J'ai failli mourir, je ne veux pas que ça arrive aux autres. ' a t-elle confié.

Estelle qui avait déjà fait une petite réaction instantanée à une précédente coloration, avait cette fois-ci, pris le soin de faire un test sur sa peau au préalable. Mais elle n'avait attendu que 30 minutes contre 48 heures comme le préconise la notice.
Gravement défigurée, Estelle a frôlé la mort à cause d'une....coloration pour cheveux !
Il y a dix jours, quelques heures après avoir effectué un gros changement capillaire de blonde à brune, le cuir chevelu d'Estelle commence à la démanger et le haut de son crâne à enfler. Le dimanche matin, la jeune femme constate l'ampleur des dégâts : 'J'avais une tête d'ampoule'
Gravement défigurée, Estelle a frôlé la mort à cause d'une....coloration pour cheveux !
Elle s'est rendue aux urgences accompagnée de sa mère, elle a rapidement été prise en charge par les soignants habitués aux allergies au PPD, une substance qui permet de faire tenir les colorations foncées sur les cheveux. Les médecins ont alors constaté que le tour de tête de l'étudiante fait alors 63cm contre 56 en moyenne.

Après une perfusion aux corticoïdes et aux antihistaminiques, l'étudiante peur rentrer chez elle. Mais l'oedème continue de monter vers ses tempes, son front :'J'avais l'impression d'être un bocal'
Gravement défigurée, Estelle a frôlé la mort à cause d'une....coloration pour cheveux !
Dans la voiture pour aller à l'hôpital Mondor à Créteil, Estelle s'étouffe. Sa langue gonfle, son coeur s'accélère, elle respire mal. Les médecins lui ont fait une piqûre d'adrénaline et l'ont gardé toute la nuit. Le lendemain elle était hors de danger.

Suite à la publication des photos d'Estelle sur Facebook, elle et sa mère ont reçu de nombreux messages, notamment de beaucoup de coiffeurs recommandant de toujours effectuer sa couleur en salon.

'Il vaut mieux informer les consommateurs, ne faites jamais de teinture sans l'avoir testée sur votre peau 48 heures avant !'
Gravement défigurée, Estelle a frôlé la mort à cause d'une....coloration pour cheveux !