Il achète un iPhone à la Fnac, une fois chez lui, il trouve un morceau de carrelage à la place du smartphone !

Le média Le Parisien a rapporté une histoire insolite. Un client qui a acheté un iPhone a trouvé un morceau de carrelage à la place !

Il achète un iPhone à la Fnac, une fois chez lui, il trouve un morceau de carrelage à la place du smartphone !

C’est une très mauvaise découverte qu’a fait un client d’Apple. Alors qu’il s’est rendu à la Fnac pour acheter un iPhone, il a finalement trouvé un morceau de carrelage à la plage du smartphone.

Un client achète un iPhone et se retrouve avec un bout de carrelage

Un client du centre Parly 2, dans les Yvelines, a fait une très mauvaise découverte après l’achat de son iPhone à la Fnac. En effet, il n’a pas trouvé le smartphone d’Apple mais un bout de carrelage dans la boite.

Il a alors expliqué au Parisien : « Ce n’est pas normal, j’achète un iPhone et il y a un caillou dedans… ». C’est pour sa femme que le client a déboursé la somme de 859 euros. Il a profité des soldes pour faire l’acquisition du téléphone.

Après avoir quitté le magasin, le client a d’ailleurs remarqué que la boite était bien entourée par deux bandes adhésives. Il ne se doutait pas du tout que les choses allaient prendre une mauvaise tournure.

En effet, de retour chez lui, il a tendu la fameuse boite d’iPhone à sa femme. En l’ouvrant, cette dernière a cru à une mauvaise blague de la part de son chéri. Il a alors fait part de son étonnement à nos confrères du Parisien.

Il a raconté : « Il y avait un morceau de carrelage à l’intérieur, avec les bords arrondis pour prendre la forme d’un iPhone. J’étais dans tous mes états. Je me suis demandé s’ils allaient me croire à la Fnac« .

Une arnaque très fréquente

A son retour à la Fnac, le client a fait part de son souci. Très vite, un employé a décidé de prendre les choses en main. Et pour cause, il s’est souvenu qu’un autre individu avait rapporté son iPhone 13 le même jour.

Quelques heures avant, cette personne avait acheté le fameux iPhone. Après un paiement en espèce, il avait retourné le téléphone portable. Et ce, avant d’exiger un remboursement à la Fnac.

Le client qui a eu la mauvaise surprise a aussi confié à nos confrères du Parisien : « Au niveau du poids de la boîte, ça correspondait. Et il y avait toujours les scellés. Il n’y a pas plus de contrôles que ça sur les retours ».

Le média que les employés de la Fnac avaient reçu un communiqué. Ce dernier informait les employés de faire preuve de vigilance. En effet, les arnaques de ce type avec les iPhone sont de plus en plus récurrentes à Paris.

Le Parisien a aussi révélé que c’est la première fois que ce genre d’évènement se produit à Parly 2. De son côté, la Fnac a porté plainte au commissariat de Versailles ce mercredi 20 juillet.

 

View this post on Instagram

 

Une publication partagée par Fnac (@fnac_officiel)

« J’avais l’impression d’être un suspect »

Une source policière a aussi donné des infos au Parisien. Elle a expliqué : « On découvre le phénomène et on va exploiter les vidéos des caméras de surveillance. On va voir si on peut faire des rapprochements avec d’autres faits qui ont eu lieu ailleurs ».

Pour finir, le client de la Fnac a expliqué qu’il avait pu récupérer un iPhone neuf. En revanche, il n’a pas aimé la façon dont les employés l’ont traité. « Dans leurs yeux j’avais l’impression d’être un suspect ».

Avant de conclure : « J’attends toujours un geste commercial en compensation du temps perdu. Si je témoigne c’est pour prévenir les gens, qu’ils vérifient leurs achats. Car c’est vraiment l’ascenseur émotionnel ».

Reste à savoir si la Fnac réussira à interpeller le suspect dans cette histoire d’iPhone. Affaire à suivre !

Crédit photo : 

Accueil / Actualités / Il achète un iPhone à la Fnac, une fois chez lui, il trouve un morceau de carrelage à la place du smartphone !