ACTU CULTURE INSOLITE MODE VOYAGE FOOD LIFESTYLE SPORT Mentions légales (1) Mozilla/5.0 (Linux; Android 6.0.1; Nexus 5X Build/MMB29P) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) Chrome/80.0.3987.92 Mobile Safari/537.36 (compatible; Googlebot/2.1; +http://www.google.com/bot.html)

Il dénonce l'impact de la pression sociale en photographiant les marques laissées par les vêtements féminins (page 2)

 20599  |   Publié le 18 Janvier 2019 par Foozine

Qui n'a jamais remarqué en enlevant ses vêtements, l'empreinte de son jean, de son soutien-gorge ou de sa culotte sur sa peau ? Si tous ces détails paraissent anodins, ils représentent en réalité l'inconfort permanent dans lequel beaucoup de femmes acceptent de s'habiller au quotidien. Même si le choix de porter des habits moulants revient à chacune, les femmes sont les premières à subir la pression sociale qui veut que leur apparence physique soit séduisante, avec des vêtements près du corps. C'est ce sujet qu'a voulu traiter le photographe californien Justin Alexander Bartels.

Il dénonce l'impact de la pression sociale en photographiant les marques laissées par les vêtements féminins (page 2)

Il dénonce l'impact de la pression sociale en photographiant les marques laissées par les vêtements féminins (page 2)

Publicité

Il dénonce l'impact de la pression sociale en photographiant les marques laissées par les vêtements féminins (page 2)

Il dénonce l'impact de la pression sociale en photographiant les marques laissées par les vêtements féminins (page 2)

Il dénonce l'impact de la pression sociale en photographiant les marques laissées par les vêtements féminins (page 2)

Il dénonce l'impact de la pression sociale en photographiant les marques laissées par les vêtements féminins (page 2)

Avez-vous aimé cet article ?

© 2012/2020 - foozine.com - CGU

Loader Foozine