Il devait vivre 6 ans après un diagnostic de cancer du cerveau mais survit 20 ans de plus en l'ayant combattu 4 fois

Par Foozine, le 28 Février 2019, dans actu
Rejoins Foozine sur FB  

Lorsqu'il avait 27 ans, Michael Moyles a appris qu'il avait un cancer du cerveau. Les médecins ont estimé qu'il lui resterait 6 ou 8 ans à vivre. Mais c'était il y a 20 ans, et Michael est toujours là après avoir combattu quatre fois ce cancer. 

Il était capitaine de la Force aérienne des Etats-Unis à l'époque, il jouait au Basketball pour une petite ligue urbaine à Saint-Louis lorsqu'il s'est cogné la tête contre un autre joueur en défendant le titre de champion, ce qui lui a fait perdre conscience pendant 30 secondes et lui a temporairement paralysée le bras droit.
Il devait vivre 6 ans après un diagnostic de cancer du cerveau mais survit 20 ans de plus en l'ayant combattu 4 fois
Le scanner n'a révélé aucune blessure grave et les médecins lui ont permis de rentrer chez lui le lendemain soir. Mais ils ont tout de même décidé de procéder à une IRM au cas où et c'est là que les choses ont commencé à s'aggraver...Il dit que la nouvelle est arrivée juste après qu'il ait proposé sa petite amie en mariage. Ils se sont mariés six mois plus tard.
Il devait vivre 6 ans après un diagnostic de cancer du cerveau mais survit 20 ans de plus en l'ayant combattu 4 fois
Le 28 avril 2001, lors de son premier anniversaire de mariage, Michael a subi sa première intervention chirurgicale. Les neurochirurgiens ont retiré une tumeur de 2,8 cm de son lobe frontal droit.
Il devait vivre 6 ans après un diagnostic de cancer du cerveau mais survit 20 ans de plus en l'ayant combattu 4 fois
Des mois de chimiothérapie ont suivi jusqu'à ce qu'il découvre que faire de l'exercice l'aidait à se sentir mieux. Peu de temps après, il courait son premier marathon, tout en passant par une chimiothérapie.
Il devait vivre 6 ans après un diagnostic de cancer du cerveau mais survit 20 ans de plus en l'ayant combattu 4 fois
Mais peu de temps après avoir terminé le traitement, le cancer est revenu et les oncologues ont donc décidé de poursuivre la chimiothérapie. Pendant les 10 mois qui ont suivi, Moyles a poursuivi sa chimio tout en courant deux autres marathons.
Il devait vivre 6 ans après un diagnostic de cancer du cerveau mais survit 20 ans de plus en l'ayant combattu 4 fois
Il a été confronté à une multitude de complications médicales qui lui ont valu de retirer un morceau de son crâne.
Il devait vivre 6 ans après un diagnostic de cancer du cerveau mais survit 20 ans de plus en l'ayant combattu 4 fois