Il force une mère à le voir poignarder et découper la tête de ses enfants avant de l'assassiner

Par Foozine, le 19 Octobre 2019, dans actu

Un cambrioleur qui a obligé une mère à le voir poignarder et découper la tête de ses enfants, n'a pas échappé à l'exécution ! Michael Collins, 26 ans et son frère William Alexander, 23 ans, ont été inculpés, coupables du meurtre de A'Layaih Fisher, 5 ans, d'Elijah Fisher, 4 ans et de leur mère Mariah Cunningham, 24 ans.

Le jury a déclaré Collins coupable du triple meurtre. Le médecin légiste en chef, Charles Kokes, a déclaré lors du procès, que les deux enfants étaient morts étouffés dans leur propre sang.

1571474028-force mère.jpg

La procureure générale adjointe, Barbara Mariani, a raconté devant le tribunal comment Collins avait demandé à son frère de tenir la mère au sol et de la faire asseoir pendant qu'il tuait ses enfants. Il a ensuite poignardé la plus petite plus de 20 fois, puis tenté de lui couper la tête. Il a ensuite basculé sur son jeune frère, le poignardant 14 fois avant de séparer la tête de son corps. Après avoir assommé la mère qui venait d'assister au massacre de ses enfants, Collins l'aurait poignardée plus de 30 fois, la tuant.

C'est Sheba, la grand-mère, qui a retrouvé sa petite-fille et ses deux arrière-petits-enfants morts dans la maison familiale de Little Rock le 5 décembre 2017.

1571474252-force mère2.jpg

Collins avait été condamné à la peine de mort, mais la perspective de cette peine a été abandonnée, ce qui signifie qu'il passera désormais le reste de sa vie derrière les barreaux, sans perspective de libération conditionnelle.