Il retrouve sa mère biologique après 20 ans d’absence, la surprise tombe

La quête des origines est propre à l’être humain. Après des années de recherche, la mère de ce jeune homme le contacte sur les réseaux sociaux.

©Capture Facebook

Benjamin Hulleberg a passé toute son enfance dans un orphelinat avant d’être adopté par Angela et Brian Hulleberg. Malgré le fait qu’il avait vécu dans une famille aimante, il se questionnait souvent sur sa mère biologique. Il ne savait de cette dernière que son prénom : Holly. Découvrez toute l’histoire.

L’histoire de Benjamin Hulleberg

Incroyable, mais vrai, une mère et son fils ont fini par se retrouver après avoir été séparés pendant 20 ans. Pour cause, la mère de famille, faute de moyens, a laissé son rejeton dans un orphelinat. Par chance, ses parents adoptifs l’aiment plus que tout. Au point d’accepter, voire d’encourager Benjamin de retrouver sa mère.

« C’était toujours une conversation très positive. Mes parents exprimaient leur gratitude envers Holly, et moi je leur disais que j’étais reconnaissant et je leur parlais de la façon dont j’aimerais la rencontrer un jour », révèle le jeune homme.

Quant à sa mère, elle n’a jamais voulu pour rien au monde se séparer de son fils ce jour de Thanksgiving. Toutefois, sa situation financière ne lui permettait pas d’assumer le bébé. Notons qu’elle était encore adolescente à l’époque. D’ailleurs, chaque année, elle avait reçu des lettres de l’orphelinat, donnant les nouvelles de son Benjamin.

Hôpital Saint-Marc de HCA Healthcare

Les envois se sont arrêtés au bout de trois ans, soit en 2014. Cela coïncide en réalité avec la fermeture de l’établissement. Depuis, plus rien. Elle ignorait tout de son fils, s’il était en bonne santé ou malade, s’il a été adopté ou non. Malgré tout, elle avait espoir de le retrouver un jour.

« Il était toujours dans mon esprit Holly. Plus encore pendant les vacances et son anniversaire. Ces deux dates me provoquaient des montagnes russes d’émotions. Je pensais à lui tout le temps », raconte Holly.

Retrouvailles sur les réseaux sociaux

Comme beaucoup de personnes à la recherche d’un proche de nos jours, Holly a utilisé les réseaux sociaux. Ses recherches ont porté leurs fruits sur Facebook. Bien que la maman ait trouvé le profil de son fils, elle a préféré garder ses distances. Pour cause, elle ne voulait pas être la source d’une gêne pour son garçon.

« Il avait 18 ans quand je l’ai trouvé et j’étais très hésitante. Il avait tellement de choses à faire dans sa vie… La dernière chose que je voulais faire, c’était être un frein dans sa vie. Alors je l’ai juste regardé de loin », a-t-elle confié.

De son côté, Benjamin tenait à tout prix retrouver sa mère biologique. Il y tenait au point de s’inscrire sur un registre d’adoption et passer un test ADN. Le temps passe et en novembre 2021, Holly finit par se lancer. Elle envoie alors le premier message à Benjamin sur Facebook. Sa maman lui a souhaité un « Joyeux anniversaire ».

© Facebook

Comme n’importe qui à sa place, le vingtenaire a été secoué :

« Je me souviens de l’endroit exact où j’étais quand j’ai reçu ce message. J’étais au travail. J’étais opérateur de machine et je me souviens que je m’occupais de la machine 15. Quand j’ai pris mon téléphone et que j’ai vu son message, j’ai tout de suite répondu. Je pleurais, c’était des émotions très positives. C’est un jour que j’attendais depuis 20 ans, je n’arrivais pas à croire qu’il arrivait enfin. C’était beaucoup d’émotions à encaisser. »

Leurs retrouvailles 20 ans plus tard

Très impatient, Benjamin demande à sa mère un rendez-vous. Bien que celle-ci ne s’y attendait pas, Holly a tout de même accepté. Ainsi, c’est le lendemain qu’ils allaient se retrouver autour d’un dîner chez les parents adoptifs du jeune homme. Le fameux soir, Holly a d’abord fait la rencontre d’Angela et Brian Hulleberg.

« Environ cinq minutes après que nous nous soyons assis, Benjamin est arrivé. Il s’est approché et m’a tapé sur l’épaule. La joie m’a submergé, nous nous sommes assis en nous serrant dans les bras pendant environ cinq minutes en pleurant » a-t-elle raconté.

© Benjamin Hulleberg

La nuit a été longue, car aucun ne voulait quitter l’autre. Le dîner a duré plus de trois heures. Après avoir abordé d’innombrables sujets, les deux ont été surpris d’apprendre qu’ils travaillaient au sein du même hôpital. La mère était assistante médicale tandis que le fils était un bénévole dans l’unité de soins intensifs.

Précisons qu’entre-temps, Holly avait deux enfants, un garçon et une fille. Ce dîner a été aussi l’occasion pour ces deux-là de rencontrer leur demi-frère. Bref, tout est bien qui finit bien !

Benjamin tient à adresser ceci à tous ceux qui sont à la recherche de leurs parents biologiques :

« Ne perdez pas espoir, a-t-il affirmé. J’ai failli abandonner, j’ai essayé tellement de choses qui n’ont pas fonctionné. C’est arrivé au moment où je m’y attendais le moins, à l’improviste. En rencontrant ma mère biologique et ma famille, j’ai eu l’impression de guérir. Je me sens entier, complet, et je sens que je suis enfin prêt à continuer ma vie. »

Accueil / Actualités / Il retrouve sa mère biologique après 20 ans d’absence, la surprise tombe