Immolée par le feu devant sa petite fille de 7 ans par son compagnon, sa soeur témoigne

Par Foozine, le 26 Août 2019, dans actu
Rejoins Foozine sur FB  

En Septembre 2017, Ghylaine a été immolée par le feu par son conjoint, car celui-ci refusait qu'elle le quitte. Sandrine, sa grande soeur, a souhaité raconté son histoire aujourd'hui.

'On m'a annoncé le décès de ma soeur et pas de suivi psychologique, pas d'aide...Rien du tout' raconte t-elle, invitée de Jean-Jacques Bourdin sur RMC.

'Elle a été immolée par le feu devant sa petite fille de 7 ans par son conjoint. Après, bien sûr, avoir reçu de très très violents coups. Elle avait fait part des violences à sa meilleure amie, mais elle n'a pas déposé plainte. Je pense qu'elle ne se sentait pas en danger de mort' poursuit-elle.

immolée par le feu

'Je me bats pour ma soeur, bien sûr, mais également pour les femmes qui sont encore vivantes. Il faut absolument qu'elles parlent. Absolument. À leur famille, aux policiers. Car sinon, c'est partir ou mourir aujourd'hui'.

Elle veut que des mesures concrètes soient prises pour protéger les femmes victimes de violences conjugales : 'Il faut qu'on explique ce qui ne va pas : comment j'ai appris le décès de ma soeur, comment ma mère a appris le meurtre de sa fille... Je demande que l'on mettre un module de formation pour les policiers en cas de violences conjugales. Si ma soeur avait vu que l'on prend en compte les paroles de femmes qui sont victimes de violences physiques et psychologiques, peut-être qu'elle aurait été parler à des policiers. Mais aujourd'hui, on a l'impression que les hommes ont un permis de tuer'.

Pour manifester leur colère, des proches de victimes de féminicides ont prévu de se rassembler devant Matignon le 3 septembre.

Vous pouvez retrouver son témoignage complet ci-dessous :