Impôts : des millions de Français vont recevoir un remboursement cet été, voici qui va en bénéficier

Le fisc vous réserve peut-être une agréable surprise cet été avec le remboursement d’un trop versé. Nous vous expliquons qui est concerné.

Source : Capture Facebook

Les impôts sont rarement un exercice populaire pour les ménages. Le délai pour la déclaration 2022 est arrivé. Nombreux sont les ménages qui passent souvent à côté de certains avantages fiscaux qui pourraient leur permettre de payer moins d’impôts cette année. Ainsi, n’hésitez pas à vous renseigner sur l’ensemble des mesures mises en place et auxquelles vous êtes éligible.

Lorsque votre déclaration définitive est envoyée à l’administration fiscale, celle-ci commence à calculer les impôts que vous devez réellement. Sachez en effet que depuis 2019 et depuis la mise en place du prélèvement à la source, vous commencerez à payer vos impôts avant même d’avoir rempli votre déclaration. Pour cela, les services de l’État se basent sur votre avis d’imposition de l’année dernière. Les prélèvements mensuels sont ainsi permanents. Le fisc ajuste le montant de vos impôts via une procédure de remboursement.

Quelles personnes auront droit à un remboursement d’impôt en 2022 ?

Les impôts prélevés à la source ont entraîné une augmentation des procédures de remboursement. Sachez en effet que si votre situation change d’une année sur l’autre, vous avez de fortes chances d’être concerné par ce remboursement de trop-perçu. L’association UFC Que-Choisir révèle qu’en 2020 : « 14,5 millions de foyers ont reçu un remboursement d’un montant moyen de 627 €, et en 2021, 12,7 millions de foyers ont reçu un remboursement moyen de 819 € ».

Il se peut que vos impôts soient différents entre 2020 et 2021 pour trois raisons principales. La première est tout simplement une diminution de vos revenus. Comme le taux d’imposition est calculé sur vos revenus de l’année précédente, cette baisse n’a pas encore été prise en compte. Vous devez donc pouvoir bénéficier d’un remboursement. Un changement de votre situation professionnelle ou personnelle peut également avoir une incidence sur vos impôts.

Des réductions d’impôt pourront également être accordées dans certains cas. Cela peut être, par exemple, pour les frais de garde d’enfants. Elles peuvent aussi concerner des rénovations selon les normes RGE pour améliorer l’efficacité énergétique de votre résidence principale. Cependant, les remboursements d’impôts ne peuvent pas être émis tant que vous n’avez pas reçu votre avis d’imposition officiel.

Elle ne devrait pas atteindre les foyers avant la fin du mois de juillet. Ensuite, les différentes procédures peuvent s’étaler jusqu’en octobre 2022 selon les cas. Les remboursements d’impôts se feront tous par virement bancaire. En principe, vous ne devez rien faire si votre déclaration de revenus 2022 a été remplie avec précision. Au moindre doute, une fois que vous aurez reçu votre déclaration de revenus, n’hésitez pas à contacter l’administration fiscale.

Votre situation a changé ?

Certains changements dans votre situation familiale ou personnelle en 2021 peuvent vous donner droit à une augmentation de votre allocation familiale cette année. Vous avez eu un enfant ? Vous bénéficierez d’une demi-part supplémentaire, voire d’une part supplémentaire. Si vous avez un handicap ou si vous êtes un ancien combattant, vous aurez droit à une demi-part supplémentaire.

Enfin, si vous êtes devenu un « parent isolé », la première personne à votre charge vous donnera droit à une part entière au lieu d’une demi-part. Cette augmentation fera toutefois baisser la facture car le quotient familial permet d’ajuster vos impôts à votre capacité contributive, qui dépend du nombre de personnes composant votre foyer. Ainsi, vous aurez payé trop d’impôts à la source en 2021, car votre taux d’imposition a été calculé sur la base de votre ancien quotient familial (plus bas !), et vous aurez donc droit à un remboursement cet été.

Comme avant, le montant qui vous sera remboursé sera moins élevé si vous avez informé l’administration fiscale de la naissance d’un enfant ou de l’obtention de votre carte d’ancien combattant à partir de 2021, afin d’obtenir une mise à jour de votre taux d’imposition. Par contre, si vous êtes devenu invalide ou parent isolé l’année dernière, vous ne pouviez pas demander une actualisation de votre taux en cours d’année, vous n’avez donc pas pu réduire l’avance d’impôt accordée à tort au fisc.

Accueil / Actualités / Impôts : des millions de Français vont recevoir un remboursement cet été, voici qui va en bénéficier