« Je me suis fait pirater 80 000 euros »… Des clients du LCL victimes d’une arnaque colossale

Les arnaques et fraudes ne cessent d’évoluer et de se multiplier. Mais que se passe-t-il quand on est victime ?

Source : Pexels

Cela fait déjà plusieurs mois que des dizaines de personnes se sont fait voler de l’argent. Leur point commun est qu’ils sont tous clients de LCL. Le chiffre total de cette arnaque arrive à 360 000 euros. En tant que victime, la banque doit les assurer. 

La famille de zeldus victime d’arnaque

En début d’année, un garçon dont le pseudonyme est zeldus poste un appel à l’aide sur un forum MoneyVox. Ce dernier souhaite aider ses parents qui ont été victimes d’une arnaque. Ils se sont fait voler la somme de 3000 euros. Les escrocs ont réussi à pirater leur compte et ainsi ajouter un nouveau bénéficiaire pour les virements. Ils ont ensuite pu faire leur arnaque qui consistait à virer leur argent vers un compte étranger. Tout cela s’est passé sans que les propriétaires du compte ne soient avertis de quoi que ce soit. Cela est dû à la banque LCL qui fait partie des rares banques qui n’ont pas une sécurité dite forte. 

La famille décide donc d’aller porter plainte. Suite à cela ils se versent leur banque, qui est dans l’obligation de les rembourser. Mais malheureusement, la banque refuse. La seule condition pour qu’une banque refuse de rembourser est que les clients fassent preuve d’une très forte négligence. Ce cas définit les personnes qui donnent leur coordonnées bancaires, carte et code de carte etc. C’est donc sur ce point qu’à joué LCL afin de ne pas rembourser cette famille qui a tout perdu. La banque déclare que c’est sûrement elle qui a donné ses codes aux voleurs et que donc c’est uniquement sa faute. 

La banque n’a pas changé d’avis, les jours sont passés, et aucun versement n’a eu lieu. Zeldus témoigne “Cela fait 1 mois que le piratage a eu lieu. Malgré la plainte déposée et fournie à la banque, rien n’a bougé et l’argent n’a pas été remboursé”. Il ajoute aussi que “J’ai l’impression que la banque essaie de faire porter la responsabilité aux clients”. 

Comme un air de déjà vu

Quelques semaines après le post de Zeldus, Clo un autre internaute déclare avoir vécu la même chose. La méthode de l’arnaque est la même. Un ajout de bénéficiaire suivi d’un virement à l’étranger. Les commentaires à ce post fusent. Il y a Bbaj  qui témoigne qu’on lui a volé 4 350 euros. Puis EGO qui lui s’est fait voler 6000 euros en mars. Mais pour tous cela a été la même réponse de la banque. Elle reporte la faute sur eux, disant qu’ils ont divulgué leurs informations et que donc elle ne les remboursera pas. Bbaj répond à cela disant “Je peux vous affirmer que je n’ai jamais divulgué mes codes d’accès à personne. je suis un ingénieur informaticien et j’applique les mesures de sécurité de manière très stricte”. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par UFC-Que Choisir (@ufcquechoisir)

Mais ce cas n’est pas uniquement pour la banque LCL. En effet, l’association UFC-Que choisir a porté plainte contre 12 des plus grandes banques françaises. Celles-ci tout comme LCL refusent de rembourser leurs clients victimes d’arnaques. Elles utilisent toutes la même méthode, accusant leurs clients d’avoir été beaucoup trop négligents. Ainsi elles n’ont pas à rembourser ces personnes qui ont pourtant tout perdu. Certains clients de LCL ont déclaré avoir pu être remboursés à la suite de nombreuses relances et avoir insisté plusieurs semaines. 

Une arnaque très rentable

Entre novembre 2021 et avril 2022, RTL recense au minimum 25 victimes. Le montant total d’argent volé dépasse les 360 000 euros. Certains ont perdu très gros. Un dénommé Lois a perdu 80 000 euros avec cette arnaque. Argent que la banque n’a bien évidemment pas remboursé. Le constat est rapide, ce sont souvent des clients de LCL qui ont subi cette arnaque et tous à des dates très proches. Le président de France conso déclare “la responsabilité du LCL est clairement établie, même si pour l’instant l’enseigne s’évertue à rejeter la faute sur ses clients”. 

Accueil / Actualités / « Je me suis fait pirater 80 000 euros »… Des clients du LCL victimes d’une arnaque colossale