Jean-Jacques Goldman a failli mourir : ce terrible accident qui l’a marqué à vie…

Bien que très connu, il est loin d’étaler sa vie partout. La preuve avec cet accident.

Source : Capture Facebook

Alors que Jean-Jacques Goldman a une place bien définie dans l’industrie musicale, on aurait bien pu être privé de son talent. Que ce soit comme chanteur ou compositeur, il aurait pu ne jamais pouvoir faire sa carrière. En effet, un grave accident a failli lui arriver, et celui-ci aurait pu lui coûter la vie quand il était jeune

Un artiste de talent

Cela fait pourtant des années que Jean-Jacques Goldman semble se retirer du feu des projecteurs. De plus, il n’a pas la réputation de beaucoup parler ou se confier. Et pourtant presque tout le monde connaît son nom. Il faut souligner qu’il a vendu plusieurs millions d’albums. Et en plus de cela il a travaillé des grands du monde de la musique comme Johnny Hallyday, Céline Dion, Florent Pagny, etc. Il a ainsi écrit de nombreux titres pour satisfaire le public. 

Que ce soit en tant que chanteur au devant de la scène ou alors dans l’ombre comme compositeur, Jean-Jacques Goldman avait un don pour tout faire marcher. Son nom de famille prend ainsi tout son sens. Il a en effet fait bouger des millions de Français sur ses super titres comme « Quand la musique est bonne”. 

Un talent presque perdu

En effet, alors que Jean-Jacques Goldman a beaucoup apporté au monde de la musique Français. Mais il a failli ne jamais rien créer. En effet, alors qu’il était jeune, il a frôlé la mort. Ce n’est pourtant pas lui qui raconte cette histoire mais bien un grand ami à lui du nom de Jean Bender. Il se confie sur cet événement qui aurait pu être tragique par le biais d’un livre “Il suffira d’un signe ». En effet, l’auteur raconte que son groupe avec Jean-Jacques Goldman devait se produire dans un bâtiment. Mais celui-ci a pris feu au moment où il devait y être. Leur prestation a été annulée ce qui leur a sauvé la vie

Leur agenda surchargé leur sauve la vie : le 1er novembre 1970, 146 jeunes décèdent dans l’incendie du 5-7, une discothèque près de Grenoble. Phalansters (le groupe de rock de Jean-Jacques Goldman) avait été remplacé au dernier moment” explique-t-il. C’est donc trois ans après cela qu’il a dû persévérer pour en arriver là où il est désormais. 

Jean-Jacques Goldman ne fait rien pour l’argent

Depuis cela Jean-Jacques Goldman a une place incontestable dans l’industrie musicale. Mais pourtant il ne fait rien pour l’argent. En effet, ce dernier a refusé d’écrire un titre pour un artiste qui aurait pu lui rapporter beaucoup d’argent. Il s’agit de l’artiste Dadju, très en vogue et populaire chez les jeunes. Dadju confie que “Il m’a répondu très gentiment en me disant qu’il aimait beaucoup ce que je faisais, en particulier Reine, mais que, malheureusement, il avait arrêté de composer et d’écrire. Il a été tellement franc et sincère avec moi que j’ai eu envie de dire : “Pardon de vous avoir dérangé Monsieur Goldman”. 

Mais ce n’est pas ce refus de la part de Jean-Jacques Goldman qui va empêcher Dadju de réussir. En effet, il a fait sans cette collaboration et semble maintenant même se lancer dans la comédie.

Accueil / Actualités / Jean-Jacques Goldman a failli mourir : ce terrible accident qui l’a marqué à vie…