Jean-Jacques Goldman : cette histoire terrible sur sa mère force l’admiration !

Dans le livre Stars et lycéens, Jean-Jacques Goldman se livre à des confidences inédites quant à sa mère, Ruth, décédée en 2008.

Jean-Jacques Goldman cette histoire terrible sur sa mère force l’admiration !

Jean-Jacques Goldman soufflera ses 71 bougies le 11 octobre prochain. Depuis le début de sa carrière, l’une des personnalités préférées des Français renvoie l’image d’un homme discret et timide.

Dans un livre de confidences, à l’initiative d’un projet scolaire, « Stars et lycéens », de nombreux artistes traitent de la solitude durant la confinement. Parmi eux, Jean-Jacques Goldman, pourtant de nature si discret, qui y évoque sa mère Ruth, décédée en 2008.

Dans le livre Stars et lycéens, Jean-Jacques Goldman se livre à des confidences inédites quant à sa mère, Ruth, décédée en 2008. Interrogé sur la crise sanitaire, il y fait le parallèle entre les souffrances endurées par sa mère durant la guerre, et celles de la jeunesse actuelle.

Jean-Jacques Goldman lève le secret

Jean-Jacques Goldman reste le plus secret de tous les auteurs compositeurs interprètes qu’a connu la chanson française.

Pourtant, il a consenti à se confier comme il ne l’avait jamais fait pour l’ouvrage intitulé « Stars & Lycéens positifs contre le coronavirus ». Il s’agit d’un projet à l’initiative de Patrick Loubatière, professeur d’une classe de seconde dans un lycée de Montpellier. Le profit de cet ouvrage sera reversé à la Croix-Rouge.

Ces adolescents du lycée Joffre de Montpellier ont interviewé huit célébrités dont Jean-Jacques Goldman, mais aussi Jane Fonda et Sophie Marceau. Il y a aussi eu Francis Cabrel, Julien Clerc, Mark Harmon, Patrick Bruel et Pierre Richard. Le but était de recueillir leur ressenti quant à la crise sanitaire.

Alors que ce projet scolaire l’invite à réagir quant au coronavirus et ses conséquences pour notre société, le célèbre artiste a évoqué la vie de sa mère. Juive allemande, elle répondait au nom de Ruth Ambrunn, et est décédée en 2008 à l’âge de quatre-vingt-six ans.

Au fil de cette interview réalisée par ces élèves, Jean-Jacques Goldman évoque sa mère Ruth. « Elle avait été confinée pendant quatre ans pendant la Seconde Guerre mondiale. » relate-t-il.

« J’ai beaucoup pensé à ma maman »

Au début des années 30, Ruth Ambrunn (1922-2008) fuit l’Allemagne nazie avec sa famille. Au même moment Hitler accède au pouvoir et persécute les juifs. Ils s’installent en France et y résident pendant l’Occupation. C’est d’ailleurs certainement la période de « confinement » à laquelle fait référence Jean-Jacques Goldman auprès des élèves. En 1949, elle rencontre , Alter Mojsze Goldman (1909-1988) de 13 ans son ainé, qu’elle épouse.

Émigré juif polonais, ce dernier a servi dans l’armée Française et dans la Résistance. Le couple s’installe à Paris puis à Montrouge en banlieue parisienne. Ils tiennent un magasin d’articles de sport.

Interrogé quant au confinement, Jean-Jacques Goldman se livre avec émotion. « J’ai beaucoup pensé à ma maman (pendant le confinement, ndlr), qui avait dû fuir son pays natal, l’Allemagne, en 1933, à 12 ans.

Ma mère avait appris le français à l’école, qu’elle adorait. Et puis la guerre est arrivée », confie-t-il. « Elle a dû se ‘confiner’ dans un petit village avec ses parents, ça a duré quatre ans… Quatre ans sans école, sans amis, sans internet, peu de nouvelles, avec la peur quotidienne de se voir dénoncée et arrêtée. », ajoute-t-il.

« Mais la libération est arrivée. Elle a pu enfin sortir, travailler, tomber amoureuse, élever trois enfants, vivre une belle vie. Et elle a même passé son bac… à 70 ans !« . Et l’interprète de quand la musique est bonne de conclure : « Donc, mon message sera : espoir !« .

Cet ouvrage est disponible à la commande pour le prix 24 euros, et tous les bénéfices sont reversés à la Croix-Rouge Près de 9000 euros ont déja été récoltés, d’après France 3 Régions.

Crédit photo : Getty

Accueil / Actualités / Jean-Jacques Goldman : cette histoire terrible sur sa mère force l’admiration !