Jean Reno en guerre avec ses enfants ? « Il faudrait le leur demander »

Jean Reno est à l'affiche de "Toutes ces choses qu’on ne s’est pas dites", la série adaptée du roman de Marc Levy, sortie le 19 juillet sur MyCANAL et CANAL+SÉRIES. Dans une interview accordée à Télé Magazine, l'acteur du grand bleu s'est confié sur les rapports qu'il entretient avec ses six enfants.

Source : Getty Images

Jean Reno est un monument du cinéma français. Célèbre pour ses rôles inoubliables, les plus marquants resteront surement Godefroy de Montmirail dans Les Visiteurs et Léon dans le film du même nom.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Andréa (@andreamands)

Depuis le 19 juillet dernier, Jean Reno est  il est à l’affiche de la série « Toutes ces choses qu’on ne s’est pas dites », diffusé sur MyCanal et Canal+séries.

Jean Reno aux côtés de Marc Lévy

Les fans des romans de Marc Levy sont aux anges ! En effet, après « Et si c’était vrai. », « Où es-tu. », ou encore « Mes amis, mes amours », un autre best-seller passe à l’écran. Ce mardi 19 juillet, est sortie l’adaptation éponyme de « Toutes ces choses qu’on ne s’est pas dites » sur Canal + Séries et MyCanal.

L’histoire de Julia, l’héroïne est celle d’une jeune femme brillante mais que son père, absent, a délaissée. Interprété par Jean Reno, le père, Michel, est trop occupé à gérer ses affaires. Le jour de son mariage, Julia sait qu’elle ne pourra pas compter sur lui, et pour cause, il a une très bonne excuse… il vient de décéder ! A défaut d’une cérémonie de mariage Julia se retrouve à une cérémonie funéraire. Julia constate alors que, jusqu’à son dernier souffle, son père aura réussi à la marquer au fer chaud.

Le lendemain de ses obsèques, Michel (Jean Reno), réserve une dernière surprise à sa fille. On lui livre une immense caisse en bois. À l’intérieur Julia découvre une réplique trait pour trait de son père, un androïde qui contient toute sa mémoire et même son affreux caractère.

Cet extraordinaire robot n’a que sept jours d’autonomie. En effet, la version robot de Michel s’éteindra et ne pourra plus jamais se rallumer. Julia reste interdite, mais Michel, manipulateur, réussit à la convaincre d’entreprendre un voyage. Son but ? Rattraper le temps perdu avec sa fille, et se dire toutes les choses qu’ils ne se sont pas dites.

À Bruges, elle retrouve la trace de son premier amour, Tomas, interprété par Alex Brendemühl, dont elle a dû se séparer à cause justement de son père. Mais Tomas est censé être mort en Afghanistan, alors Julia se lance à sa recherche. Comment ce portrait peut-il exister et apparaître à Bruges, alors que Tomas est mort depuis dix ans ? Paris, Bruges, Berlin et Madrid… sept jours d’un voyage extraordinaire;

L’heure est à la reflexion

Dans cette série, Jean Reno, 73 ans, est très à l’aise dans le rôle de ce robot. « Je connaissais le travail de Marc Lévy et j’avais très envie de travailler avec Alexandra Maria Lara, qui joue ma fille. Elle est exceptionnelle !« , a-t-il confié.

Son rôle a permis aussi à Jean Reno de réfléchir sur l’importance des relations et des transmissions entre un père et ses enfants. « J’ai beaucoup de mal à penser que je peux être un guide. À part pour ma famille. Mon père m’a enseigné certaines choses, que j’ai ensuite transmises à mes enfants.« , se confie-il dans les colonnes de Télé Magazine. Et à l’acteur d’ajouter « Sûrement car mon père m’a peu parlé. Il n’a pas eu de gestes d’affection envers moi. (…) En lisant le scénario, je me suis demandé si je parlais assez avec mes enfants. »

 

Rappelons que Jean Reno est l’heureux papa de six enfants nés de ses amours avec trois femmes différentes. L’acteur de Léon s’est mariée trois fois. De sa première union avec Geneviève, en 1977, sont nés deux enfants : Sandra,  44 ans, et Michaël, 42 ans. Après leur divorce 1988, Jean Reno rencontre Nathalie Dyszkiewicz et l’épouse. De ce second mariage naissent deux enfants : Tom, 26 ans, et Serena, 24 ans. Il divorce à nouveau en 2001, et rencontre celle avec qui il partage sa vie, la mannequin Zofia Borucka. Deux enfants sont nés de cette union,Cielo, 13 ans et Dean, 11 ans.

Son interview a Télé Magazine a permis à Jean Reno d’en dévoiler un peu plus sur ses rapports avec ses enfants. « Ils m’appellent encore, me rendent visite et me disent qu’ils m’aiment, et je le leur dis aussi. » À la question de savoir si sa carrière de comédien l’a éloigné de ses enfants ? « Il faudrait le leur demander !« , a-t-il répondu sans détour.

Accueil / Actualités / Jean Reno en guerre avec ses enfants ? « Il faudrait le leur demander »