Julien Lepers perd contre le fisc qui lui reproche un détournement de plus d'un million d'euros

Par Foozine, le 08 Janvier 2019, dans actu
Rejoins Foozine sur FB  

À 69 ans, l'ex-présentateur de 'Questions pour un Champion' a du faire face à deux redressements judiciaires, le fisc estimant qu'il aurait minoré ses revenus d'un million d'euros. Parmi ces 'frais professionnels' se trouvent notamment un voyage à Dubai et au Maroc, qu'il aurait justifié comme des prises de contacts en prévision d'une éventuelle 'perte d'emploi.' 

Il y a une vingtaine d'années, le fisc avait examiné les comptes bancaires de Julien Lepers et s'était aperçu que les rentrées d'argent (760 540 euros sur 1987-88) étaient deux fois plus importantes que les revenus déclarés aux impôts (300 359 euros). Il avait alors écopé d'une condamnation à 22 866 euros d'amende, plus d'un an de prison avec sursis pour 'fraude fiscale'.
Julien Lepers perd contre le fisc qui lui reproche un détournement de plus d'un million d'euros
Il faut croire que ça ne lui a pas servi de leçon ! Puisqu'il a écopé de deux nouveaux redressements sur les années 2000 à 2002 et sur 2003 à 2004.

Dans ces redressements, le fisc estime qu'au total, Julien Lepers a minoré ses revenus de 1,08 millions d'euros sur 5 ans.

Julien Lepers a contesté les deux redressements devant les tribunaux administratifs mais a été débouté sur quasiment tout. Le second redressement a été intégralement confirmé. Pour le premier, il a juste été dispensé des pénalités de mauvaise foi sur 307 930 euros qu'il avait déduits de ses revenus.

L'animateur a donc échappé au pire : la procédure est restée au civil et le fisc a choisi cette fois de ne pas engager de poursuites pénales, ce qui aurait pu faire tomber le sursis prononcé en 1994.
Julien Lepers perd contre le fisc qui lui reproche un détournement de plus d'un million d'euros