L214 dénonce la vie d'enfer des poulets de chair dans une nouvelle vidéo choc

Par Foozine, le 29 Mai 2019, dans actu
Rejoins Foozine sur FB  

Trois jours après les bons résultats du jeune Parti animaliste aux élections européennes (2,2% des voix), l'association de protection animale L214 a diffusé une nouvelle vidéo choc tournée clandestinement dans deux élevages de poulets de chair, dévoilant la vie d'enfer de dizaines de milliers de volatiles entassés dans d'immenses bâtiments aveugles.

Sélectionnés génétiquement pour fournir un maximum de viande, et devenus trop lourds pour leurs pattes, certains de ces animaux agonisent sur place car ils ne peuvent plus se relever, se retourner, ni se déplacer jusqu'à l'abreuvoir.

Ces images choquantes ont été tournées en avril dernier dans un élevage de l'Aube où s'entassent 40 000 poulets ainsi que dans un élevage de l'Yonne abritant 80 000 volatiles. Ces deux élevages travaillent pour la société DUC, laquelle abat selon L214, plus de 500 000 poulets par semaine.

Comme on peut le voir sur les images, les animaux sont tassés dans des cageots avant d'être chargés sur les camions qui les mèneront jusqu'à leur destination finale : une machine ressemblant un peu à une moissonneuse qui ratisse le sol des hangars pour les 'ramasser'. Un tapis roulant les conduit ensuite à l'intérieur de la machine. La violence de cette opération nous laisse sans voix !

Faire changer les pratiques

L214 Ethique & Animaux est une association qui publie régulièrement des vidéos pour sensibiliser le public à la maltraitance animale, et notamment des animaux utilisés dans la production alimentaire. A travers ces vidéos, ils montrent les véritables conditions d’élevage, de transport et d’abattage au sein de certaines exploitations. L’association souhaite ainsi provoquer le débat afin de trouver des solutions et des alternatives. Elle souhaite également que ces images poussent les exploitations à changer de pratiques.

Adopter une consommation responsable

Le nom de cette association fait référence à l’article L214 du code rural qui précise que les animaux sont des être sensibles. Cependant rien n’est pour l’instant fait pour que l’on tienne compte de cet aspect. Pour faire avance les choses, l’association se rend sur le terrain pour réaliser des enquêtes filmées, tente de recueillir le témoignage de professionnels, étudie des publications scientifiques et professionnelles, ainsi que les textes règlementaires pour tenter de les faire appliquer. L’association L214 tente également d’encourager les consommateurs à adopter une consommation responsable.