L214 publie une nouvelle vidéo extrêmement choquante avec des vaches 'à hublot' et des poulets incapables de marcher

Par Foozine, le 20 Juin 2019, dans actu
Rejoins Foozine sur FB  

L'association de défense animale L214 a encore choqué avec ses dernières images révélées ce 19 juin pour dénoncer les conditions de vie des animaux dans la ferme expérimentale de Sourches, à Saint-Symphorien, dans la Sarthe. On y voit des vaches à hublot et des poulets tellement gros qu'ils arrivent à peine à se tenir sur leurs pattes.

La 'fistulation', le nom de ce procédé inventé au XIXe siècle, permet grâce à des ouvertures de 15 à 20 centimètres de diamètre d'accéder au rumen, l'un des quatre estomacs de l'animal, pour étudier sa digestion. L'objectif est simple : optimiser la performance et la productivité des animaux. Ce procédé s'accompagne d'un suivi vétérinaire extrêmement rigoureux et représente à l'heure actuelle l'unique solution permettant d'étudier la digestion des protéines végétales.

L214 dénonce également les conditions de vie de poulets qui 'ne tiennent plus sur leurs pattes du fait de la croissance toujours plus rapide' mais également sur les cochons, lapins et poussins 'détenus dans des cages vides de tout aménagement tandis que de jeunes veaux sont enfermés dans des cases individuelles aux parois opaques'. 'Les vaches vivent sur un sol en béton sans paille, dans l'humidité. Le sol mouillé est glissant, leur pelage fréquemment souillé de leurs déjections. Parfois, le contenu de l'estomac des vaches déborde des hublots' s'insurge L214.

Sur les images filmées an caméra cachée et commentées par l'animateur Nagui, végétarien assumé, on y voit des opérateurs en blouses introduire leurs mains à l'intérieur de l'estomac de plusieurs 'vaches cobayes'.