La députée Patricia Gallerneau se réveille avec un mur de parpaings devant sa maison, elle accuse les gilets jaunes !

Par Foozine, le 07 Janvier 2019, dans actu

La députée Patricia Gallerneau a publié des photos sur son compte Facebook dimanche 6 janvier, expliquant s'être réveillée avec un mur de parpaings devant sa maison à Talmont-Saint-Hilaire. Elle accuse les 'gilets jaunes' d'être derrière cette action !

Les auteurs de ces faits ont utilisé une cinquantaine de parpaings qu'ils ont superposés sans pour autant les fixer avec du ciment.
La députée Patricia Gallerneau se réveille avec un mur de parpaings devant sa maison, elle accuse les gilets jaunes !
Les gendarmes de la brigade territoriale de Talmont-Saint-Hilaire se sont rendus sur place dans la matinée pour constater le désagrément et détruire la construction.
La députée Patricia Gallerneau se réveille avec un mur de parpaings devant sa maison, elle accuse les gilets jaunes !
La députée compte déposer plainte auprès de la gendarmerie. L'élue agacée, accuse les gilets jaunes sur Facebook.
La députée Patricia Gallerneau se réveille avec un mur de parpaings devant sa maison, elle accuse les gilets jaunes !