La face cachée de la Lune dévoilée par un robot chinois

Par Julie.D, le 09 Janvier 2019, dans culture
Rejoins Foozine sur FB  

La Chine vient de réussir l’exploit de faire alunir un rover et un atterrisseur sur la face cachée de la Lune. Une première mondiale pour la mission Chang’e-4 qui doit percer les mystères de l’unique satellite naturel de la Terre.

Une première mondiale

Le 3 janvier 2019, à 3 h 26 heure française, la Chine a réussi l’alunissage d’un rover et d’un atterrisseur sur la face cachée de la Lune. Il s’agit d’un événement historique et d’une première mondiale ! La mission chinoise Chang’e-4 a pour objectif d’explorer cette partie mystérieuse de notre satellite naturel. Une photo de cette surface lunaire jusqu’alors inexplorée vient tout juste d’être envoyée au satellite Queqiao en orbite autour de la Lune. On découvre un sol accidenté, un cratère, ainsi que des collines au loin. Pékin confirme ainsi ses ambitions en matière de recherches spatiales.

Une mission difficile

Le module d’exploration Chang’e-4 a quitté la Terre le 8 décembre dernier. Alors que la face visible de la Lune offre de nombreuses surfaces planes où se poser, ce n’est pas le cas de la face cachée qui est très accidentée. Le second défi de cette mission consiste à réussir à communiquer avec le robot lunaire, car il n’y a pas de ligne de mire directe pour transmettre les signaux. C’est la raison pour laquelle le satellite Queqiao a été lancé en mai dernier. Il sert de relais entre la Terre et le module. Ce dernier doit réaliser de nombreuses études portant par exemple sur les basses fréquences radio, les ressources en minéraux, et la culture de tomates et d’autres plantes sur la surface de cette partie de la Lune.

Un article signé Julie.D

Issue d’une formation en journalisme et en communication, je me passionne avant tout pour les mots. Mes domaines de prédilection ? Le design, la gastronomie, la musique, et le bien-être au naturel.