La fille de Jean-Pierre Pernaut balance sur un patron d’agence d’influence : humiliations, violences, la vérité éclate !

En Story de son compte Instagram, la fille de Jean-Pierre Pernaut n'a pas hésité à balancer sur un patron d'agence d'influence !

Source : Capture Instagram

Très active sur les réseaux sociaux, la fille de Jean-Pierre Pernaut, n’hésite jamais à prendre la parole sur des sujets qui lui tiennent à coeur. Cette semaine, elle a dénoncé un patron d’agence d’influence.

La fille de Jean-Pierre Pernaut dénonce un patron

Lou Pernaut, la fille de Jean-Pierre Pernaut, a tenu à alerter ses fans sur les réseaux sociaux. Après plusieurs mois, elle a pris son courage à deux mains pour dénoncer un patron d’agence d’influence.

Ce mercredi 27 juillet, la fille de Jean-Pierre Pernaut a déclaré en Story de son compte Instagram : « Je ne voulais pas m’exprimer sur la marque In Art We Trust et je garde beaucoup trop de choses depuis un an ».

Avant d’ajouter : « Je vois que ça menace des amis. Donc je pense que je ne vais pas me taire plus longtemps ». Elle a alors expliqué que le patron de cette marque serait un « manipulateur, pervers narcissique ».

Lou Pernaut a aussi balancé qu’il aurait essayé de la « contrôler pendant plusieurs mois ». Elle a expliqué : « Plusieurs fois il nous parlait comme si nous étions ses objets« .

La fille de Jean-Pierre Pernaut a poursuivi : « Il a déjà menacé de frapper et frappé plusieurs amis influenceurs. Aux yeux de pleins pleins de monde qui pourraient en témoigner ».

« Il nous faisait sentir comme des moins que rien, comme si nous ne rapportions rien. On se faisait crier dessus, je ne laisse même pas ma mère me parler de la sorte ».

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Lou Pernaut (@loupernaut)

« Il m’a poussée (limite frappée) »

La fille de Jean-Pierre Pernaut n’a pas décidé de s’en arrêter-la. En effet, elle a déclaré : « Une fois, nous étions au ski. Et je n’ai pas apprécié certains propos racistes d’un des influenceurs présents ».

Lou Pernaut a rapporté : « Il a dit que c’était du buzz. Et qu’il fallait laisser faire pour faire plus de vues. Je me suis bien évidemment emportée. Et il m’a ensuite poussée (limite frappée) ».

Elle a aussi raconté : « Et insultée devant certains de ses employés qui n’ont rien fait. Ils m’ont laissé me faire humilier. Je suis partie en pleurant et cet employé est venu me voir en disant : ‘laisse-le. Il est toujours violent 5 minutes. Ensuite, il se calme’ ».

Des propos qui n’ont manqué de choquer ses fans. Selon la fille de Jean-Pierre Pernaut, le patron aurait encore eu un très mauvais comportement. Il aurait « agressé physiquement » un ami de Lou.

« Il l’a bousculé et jeté sa cigarette dessus« . Mais ce n’est pas tout. Il aurait aussi tenu des propos grossophobes envers l’adolescente ». Une affaire qui ne manquera pas de faire parler d’elle dans les prochains jours.

Reste à savoir si la fille de Jean-Pierre Pernaut arrivera à faire bouger les choses après sa prise de parole.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Lou Pernaut (@loupernaut)

Une mise au point avec Laurent Fontaine

Il y a peu, Lou n’a pas hésité à s’en prendre à Laurent Fontaine. Dans TPMP, ce dernier a tenu des propos qui ont mis la fille de Jean-Pierre Pernaut très en colère. Le chroniqueur avait balancé : « Lou, tu es adorable, tu es gentille ».

« Mais va faire des études, quoi ! Bosse ! […] Pardon, mais ce que je vois n’est pas très digne. Et je pense que tu devrais, depuis la mort de ton père, calmer un peu les TikTok. Reprendre les études. Et travailler ».

Lou avait alors balancé : « Je n’ai jamais entendu votre prénom. Mon père ne m’a jamais parlé de vous. (…) Le seul moment où j’ai entendu votre prénom c’est quand cinq minutes après la mort de mon père, alors que nous étions encore à l’hôpital, vous avez appelé ma mère ainsi que ma marraine, afin de pouvoir faire une intervention à la télé ».

Accueil / People / La fille de Jean-Pierre Pernaut balance sur un patron d’agence d’influence : humiliations, violences, la vérité éclate !