La fille qui maltraitait son chat en vidéo tente de se justifier

Par Foozine, le 14 Août 2019, dans actu
Rejoins Foozine sur FB  

Alors que Pharos a été massivement utilisé pour signaler la vidéo d'une fille qui maltraite son chat en faisant semblant de le noyer puis en le jetant en l'air et que la police s'est donc emparée du dossier, l'auteure des sévices sur l'animal tente de se justifier.

Et c'est donc dans des échanges vocaux partagés par le compte Twitter de заза que la personne tente, piteusement il faut l'avouer, d'expliquer pourquoi elle fait ça. Le pire c'est qu'on comprend qu'elle n'en est pas à son coup d'essai et que, selon ses propres dires, elle a fait ça à tous ses chats !

Elle risque désormais jusqu'à 35.000 euros d'amende et trois ans de prison.