La fillette yéménite en couverture du New York Times est morte de famine

Par Foozine, le 03 Novembre 2018, dans actu
Rejoins Foozine sur FB  

Pour alerter sur la situation au Yémen, empêtré dans une guerre qui a provoqué la plus grave crise humanitaire au monde, le New York Times a publié en 'une' de son édition du samedi 27 octobre, la photo d'Amal Hussain, une petite fille squelettique allongée sur son lit d'hôpital. La peau sur les os, les côtes apparentes et le regard dans le vide, sa photo avait fait le tour du monde. Âgée de 7 ans, la fillette est décédée de malnutrition dans un camp de réfugiés jeudi.

'Mon coeur est brisé, a déclaré sa mère, Mariam Ali. Amal était toujours souriante. Maintenant, je suis inquiète pour mes autres enfants.'
La fillette yéménite en couverture du New York Times est morte de famine
'Je suis désolée de vous informer qu'Amal Hussain est décédée' a tweeté jeudi le responsable de l'édition internationale du journal américain, Michael Slackman.

Selon l'ONG britannique Save the Children, la petite fille est l'une des 5 millions d'enfants yéménites victimes de la famine provoquée par la guerre qui oppose les rebelles houthistes soutenus par l'Iran depuis 2015.
La fillette yéménite en couverture du New York Times est morte de famine