Là-haut en vrai : 25 propriétaires récalcitrants qui refusent de sortir coûte que coûte

Par Foozine, le 18 Novembre 2017, dans voyage

On a une certaine affection envers ces récalcitrants n'est-ce pas ? La raison est probablement parce qu'ils prouvent que, si petit on soit, on peut parfois réussir à tenir tête aux gouvernements ou aux plus grands groupes industriels. Parfois surnommées les 'maisons escargots', car elles ralentissent énormément les travaux, en général de grands projets architecturaux, elles bénéficient en général d'une grande couverture médiatique lors de l'avancement des travaux lorsqu'elles se retrouvent de plus en plus isolées. Nous vous proposons de découvrir les 25 'maisons escargots' les plus connues du monde :

Edith Macefield a refusé de vendre sa maison même après avoir reçu une proposition de plus d'un million de dollars pour elle. Plus tard, c'est son histoire qui a inspiré le film 'Là-Haut'
Là-haut en vrai : 25 propriétaires récalcitrants qui refusent de sortir coûte que coûte
Mary Cook avait refusé de vendre sa maison étroite et séduisante pendant que toutes les maisons voisines étaient démolies. Aujourd'hui, la maison est coincée entre ses voisins géants et ressemble beaucoup à une illustration tirée d'un livre de contes pour enfants.
Là-haut en vrai : 25 propriétaires récalcitrants qui refusent de sortir coûte que coûte
Vera Coking a d'abord refusé de vendre sa maison à Bob Guccione, qui voulait construire son casino autour de lui. Plus tard, elle a refusé de vendre à Donald Trump !
Là-haut en vrai : 25 propriétaires récalcitrants qui refusent de sortir coûte que coûte
Un propriétaire qui refuse de vendre sa maison à Melbourne, Australie :
Là-haut en vrai : 25 propriétaires récalcitrants qui refusent de sortir coûte que coûte
Un résident d'un duplex de Toronto refuse de vendre, alors ils l'ont coupé en deux !
Là-haut en vrai : 25 propriétaires récalcitrants qui refusent de sortir coûte que coûte
Le gouvernement chinois a pavé une autoroute autour de ces propriétaires tenaces. Les résidents ont fini par déménager, mais la maison est devenue un symbole de résistance contre les promoteurs.
Là-haut en vrai : 25 propriétaires récalcitrants qui refusent de sortir coûte que coûte