La justice ne considère pas la fessée comme une faute professionnelle dans une crèche

Par Foozine, le 13 Juin 2018, dans actu
Rejoins Foozine sur FB  

Fin mai, la crèche associative 'Les souriceaux' de Villeneuve-d'Ascq a lancé une pétition 'Non à la fessée en crèche, que justice soit faite', une pétition qui a récolté plus de 1 000 signatures, et qui a fait suite à une décision de justice défavorable à la crèche.

En 2014, une auxiliaire de puériculture avait donné une fessée à un enfant au sein de la crèche villeneuvoise. Les parents n'avaient pas porté plainte, mais deux mois plus tard, l'employée a été licenciée pour faute grave. Elle avait entrepris une procédure aux prud'hommes.
La justice ne considère pas la fessée comme une faute professionnelle dans une crèche
En France, il n'existe aucune loi explicite qui interdise le recours à la fessée dans les établissements accueillant des enfants.
La justice ne considère pas la fessée comme une faute professionnelle dans une crèche
'Le débat sur la fessée est personnel puisque son usage n'est pas interdit, insiste Jérôme Dumortier le directeur de la crèche. Cependant, nous sommes totalement opposés à cette pratique dans l'enceinte de notre structure'
La justice ne considère pas la fessée comme une faute professionnelle dans une crèche