La police filmée en train de frapper des manifestants réfugiés dans un fast-food

Par Foozine, le 05 Décembre 2018, dans actu
Rejoins Foozine sur FB  

Avenue de Wagram à Paris, des gilets jaunes ont voulu se réfugier dans un fast-food 'Burger King' fermé dont la porte vitrée a cédé sous la pression des manifestants. Les gilets jaunes se sont précipités à l'intérieur mais les CRS les ont suivi, ont envoyé des gaz lacrymogènes et ont porté des coups violents de matraques. 


Martin Colombet et Boris Allin, deux photographes présents sur place au moments des faits ont confirmé les actes : 'On rentre dans le Burger King avec une quinzaine de gilets jaunes, tout le monde suffoque, moi je vomis quasiment, tellement l'air était chargé en gaz lacrymogène. Le gérant nous passe des bouteilles d'eau pour qu'on puisse se rincer le visage. Le temps de reprendre notre souffle, on voit les CRS entourer le fast-food. On lève notre carte de presse en l'air. Ils ont fait sortir les manifestants un par un par l'entrée et on voyait les CRS mettre des coups à tous ceux qui sortaient' raconte Martin Collombet.