L'application Wish et ses pratiques douteuses dénoncées par 60 millions de consommateurs

Par Foozine, le 12 Octobre 2018, dans insolite
Rejoins Foozine sur FB  

Créée en 2011, cette plateforme de e-commerce se présente comme 'un grand bazar' en ligne où des marchands 'la plupart chinois', proposent à prix cassés des vêtements, des produits high-tech et bien d'autres choses. Les pratiques de l'application Wish ont apparemment marqué le célèbre magazine 60 Millions de consommateurs qui met en garde ses lecteurs contre de 'fausses remises' et des 'produits dangereux'. 

Parmi les pratiques douteuses de Wish, qui connecte les internautes aux usines chinoises, le magazine épingle notamment des réductions qui n'en sont pas. Par exemple, le prix d'un produit sera barré avec à côté un pourcentage important de réduction...alors que le même produit est proposé bien moins cher sur une autre plateforme.

Des pratiques commerciales trompeuses qui sont passibles de deux ans de prison et de 300 000 euros d'amende.
L'application Wish et ses pratiques douteuses dénoncées par 60 millions de consommateurs
Le deuxième aspect dénoncé par 60 Millions concerne les 'articles visuels' utilisés par Wish afin que l'internaute ait l'impression d'un effet d'aubaine concernant certains produits. Vous croyez que ce produit peu onéreux est une console toute neuve, alors qu'il s'agit juste d'autocollants pour manettes...
L'application Wish et ses pratiques douteuses dénoncées par 60 millions de consommateurs
Enfin, le dernier point porte sur des articles proposés à l'achat mais qui ne disposent pourtant pas des normes de certification européennes en matière de sécurité.
Le média soulève par exemple le cas de bagues ayant fait l'objet d'un rappel en raison d'un fort taux de cadmium et de plomb, des métaux toxiques.

Il est donc essentiel d'être particulièrement attentif lors d'un achat sur la plateforme américaine.
L'application Wish et ses pratiques douteuses dénoncées par 60 millions de consommateurs