L'Ardèche prend la décision de faire abattre des daims jugés nuisibles à la sécurité et aux cultures

Par Foozine, le 06 Mars 2018, dans actu
Rejoins Foozine sur FB  

Dans les prochaines semaines, quatre daims seront abattus en Ardèche car ils compromettraient la sécurité et les cultures, et l'Etat n'a pas trouvé d'autres solutions que d'ordonner qu'ils soient tués. Lors d'une battue au chevreuil le 20 décembre, ces quatre daims ont été repérés, et un arrêté vient d'être signé par la préfecture pour les abattre. 

Ces daims se seraient échappés de leur enclos à Saint-Victor à une dizaine de kilomètres de Préaux où ils ont été retrouvés. Et selon la préfecture, la présence de ces animaux 'peut conduire à des déséquilibres et des désordres, en compromettant la sécurité et les cultures.'
L'Ardèche prend la décision de faire abattre des daims jugés nuisibles à la sécurité et aux cultures
Les associations de protection des animaux ripostent contre ça, et dénoncent une méthode brutale.
Notamment la présidente de l'association One Voice, Muriel Arnal s'est exprimée à ce sujet :

'Il s'agit de la vie d'animaux sauvages. On ne trouve aucune solution que les abattre ? C'est vraiment scandaleux et c'est toujours le cas maintenant en France. Nous faisons un recours car ce n'est pas une solution. On ne va pas avoir recours à chaque fois au fusil pour régler les problèmes de faune sauvage ? Il y a certainement un lieu qui peut accueillir ces daims. '
L'Ardèche prend la décision de faire abattre des daims jugés nuisibles à la sécurité et aux cultures