Laura Smet effondrée : cette maison cher à son coeur vendue par sa mère Nathalie Baye

C'est dans les colonnes du Journal du dimanche que Nathalie Baye a raconté cette décision qu'elle a prise et qui a lourdement peiné sa fille Laura Smet. En effet, l'ex femme du taulier a vendu la maison dans la Creuse qui l'a vue grandir.

Source : Getty Images

Laura Smet a vu le jour le 15 novembre 1983. Elle est la fille du chanteur Johnny Hallyday (1943-2017) et de l’actrice Nathalie Baye. Laura Smet est la demi-sœur du chanteur David Hallyday, de Jade Smet et de Joy Smet.

Laura Smet a deux parrains : le chanteur Eddy Mitchell, choisi par Johnny Hallyday, et le producteur Dominique Besnehard, choisi par Nathalie Baye. C’est dans les colonnes du Journal du dimanche que Nathalie Baye s’est confiée sur cette décision qu’elle a prise et qui a durement attristé sa fille Laura Smet.

Laura Smet : une enfance dans la Creuse

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Laurence (@lou_mina18)

Laura Smet est fruit de la relation entre deux grandes stars françaises. Ses parents, Nathalie Baye et Johnny Hallyday  se sont séparés deux ans après sa naissance. Malgré le fait qu’elle ai baigné dans le monde du Showbiz, sa mère a tout fait pour qu’elle grandisse comme une petite fille « normale ». « J’ai essayé de le rendre le plus normal possible« , avait ainsi déclaré Nathalie Baye à Michel Drucker, dans l’émission Vivement Dimanche.

Alors que Michel Drucker lui faisait remarquer que, pour autant, beaucoup de célébrités étaient dans le quotidien de Laura Smet, Nathalie Baye a rétorqué : « Non, ah non pas du tout, attendez… Je peux vous dire que j’avais ma maison en Creuse et tout ça… Je peux vous dire que les stars, elles n’étaient pas là ! »

Et à l’actrice d’ajouter : « Elle a eu un père qui était un homme très très connu, ça c’est sûr (…) Mais en même temps, elle avait ses petites copines, elle était à l’école publique… »

Même si elle n’habitait plus dans la Creuse, Nathalie Baye y retournait régulièrement pour voir « une grande amie« . Quant à Laura Smet, désormais mère d’un petit Léo, c’est au Cap Ferret qu’elle a décidé de s’installer. « J’ai fait le choix de m’éloigner de Paris et de ses mondanités car je ne supportais pas de jouer la comédie.« ,a-t-elle confié dans les colonnes de Madame Figaro.

Qu’est devenue cette maison de la Creuse ?

Dans une interview accordée par Nathalie Baye au Journal du Dimanche, le 6 août, il était question, entre autres, des différents lieux où l’actrice a vécu. « Elle a passé son adolescence dans la banlieue de Menton avant de poursuivre son apprentissage de la danse à Monaco puis à New York« , rappelle en introduction le JDD. Mais c’est en Bretagne, dans le sud du Finistère, que Nathalie Baye, fillette, a ses plus beaux souvenirs. Une région qui a gardé une place toute particulière dans son coeur…

Une autre région de France est cher au coeur de la mère de Laura Smet : la Creuse, avec une mention spéciale pour le village de Vallière, qui « reste le lieu de l’amour, de la famille, de l’amitié.« , rapporte le JDD.

Ce coin au milieu de nulle part, Nathalie Baye l’a découvert grâce à son ex-compagnon, Philippe Léotard. Elle y a vécu trente-cinq ans, embellissant sa maison au fur et à mesure de ses gains. Sa fille, Laura Smet, adorait cette maison et s’y sentait tellement bien. Pourtant, sa maman l’a vendue.

« Je ne comprends toujours pas pourquoi je l’ai vendue. Je ne sais pas si je n’arrive pas à l’analyser ou si je ne veux pas l’analyser. Laura regrette que je m’en sois séparée. La maison était un paradis sur terre. Le poids des souvenirs était peut-être trop lourd à porter pour moi« , confie alors Nathalie Baye au JDD, le coeur lourd.

Depuis la vente de cette maison remplie de souvenirs, l’ancienne compagne de Johnny Hallyday retourne souvent dans la Creuse. À chaque fois qu’elle s’y rend, elle rend visite à ses nombreux amis qui y vivent. Et, à chaque passage, elle retourne voir son ancien havre de paix qui a été racheté par une femme originaire d’Afrique du Sud. « La maison est à l’abandon. », raconte Nathalie Baye avec une profonde nostalgie douloureuse. Et à la maman de Laura Smet d’ajouter « L’extraordinaire châtaignier est éventré. La piscine est devenue une mare aux canards. Le jardin ressemble à une jungle.« , rapporte le JDD.

Laura Smet est en droit d’être triste !

 

 

Accueil / Actualités / Laura Smet effondrée : cette maison cher à son coeur vendue par sa mère Nathalie Baye