L'Australien qui a sauvé la vie de plus de 2 millions de bébés prend sa retraite

Par Foozine, le 15 Mai 2018, dans actu
Rejoins Foozine sur FB  

L'australien James Harrison a donné vendredi son plasma pour la dernière fois dans un centre de la Croix-Rouge. Après 1 170 dons en un peu plus de 60 ans, l'homme désormais âgé de 81 ans a atteint la limité autorisée. Son plasma contenant un anticorps particulièrement rare aura permis d'éviter la maladie hémolytique du nouveau-né à plus de deux millions de bébés.

Il est surnommé 'l'homme au bras d'or' par la presse australienne, car il a fait don de plasma plus d'un millier de fois pendant 6 décennies, soit une fois tous les 19 jours.
L'Australien qui a sauvé la vie de plus de 2 millions de bébés prend sa retraite
Les chercheurs ont découvert que son sang contient un anticorps anti-D rare qui est particulièrement puissant pour éviter aux femmes enceintes de développer des anticorps-D déclencheurs de la maladie hémolytique du nouveau-né.
L'Australien qui a sauvé la vie de plus de 2 millions de bébés prend sa retraite
À l'âge de 14, James Harrison a dû subir une lourde chirurgie et recevoir des litres de sang, il s'est alors promis ensuite de donner son sang dès sa majorité.
L'Australien qui a sauvé la vie de plus de 2 millions de bébés prend sa retraite
Selon les calculs de la Croix-Rouge, les transfusions du plasma de James, ont permis à 2,4 millions de mères de mettre leur enfant au monde en éviter la maladie.
L'Australien qui a sauvé la vie de plus de 2 millions de bébés prend sa retraite
Dès l'âge de 18 ans, l'âge légal pour donner son sang en Australie, il a commencé à donner régulièrement son hémoglobine.
L'Australien qui a sauvé la vie de plus de 2 millions de bébés prend sa retraite
Les chercheurs vont désormais devoir trouver une autre source de ce rare anticorps, car James Harrison ne peut plus donner son sang à cause de son âge.
L'Australien qui a sauvé la vie de plus de 2 millions de bébés prend sa retraite
'C'est la fin d'une époque. Je devrai me trouver une nouvelle occupation vendredi prochain' a t-il déclaré à son dernier don.
L'Australien qui a sauvé la vie de plus de 2 millions de bébés prend sa retraite