Le bonbon préféré des enfants va bientôt disparaitre des supermarchés en France ? On vous dit tout !

Le "Los Angeles Times" a pointé du doigt la composition du bonbon préféré des enfants. Ce dernier présenterait un danger pour la santé !

Le bonbon préféré des enfants va bientôt disparaitre des supermarchés en France On vous dit tout !

C’est une nouvelle annoncée par le « Los Angeles Times », qui n’a pas manqué d’inquiéter les parents. Il semblerait que le bonbon préféré des enfants contiennent toujours du dioxyde de titane. Un additif interdit en France.

Le bonbon Skittles contient un additif interdit en France

Le média américain « Los Angeles Times » a récemment lancé une alerte sur les bonbons de la marque Skittles. La raison ? Le bonbon préféré des enfants pourrait contenir du dioxyde de titane, ou TiO2.

Cet additif, connu sous le nom de E171, permet aux bonbons d’avoir un aspect plus brillant. Et donc beaucoup plus attirant. Comme le rappelle nos confrères, ce colorant est une « toxine connue ». Mais aussi « impropre à la consommation humaine ».

Certains se demandent donc si les bonbons vont bientôt disparaitre des supermarchés en Europe. Mais que les parents se rassurent. Il semblerait que cet additif ne figure pas dans les Skittles vendus en France.

Et pour cause, depuis 2019, le gouvernement a interdit l’utilisation de l’E171, dans un arrêté. De son côté, le site Yuka a dévoilé les risques de ce produit s’il est avalé par un individu.

Par voie orale (alimentation, médicaments, mais aussi dentifrice si avalé), le dioxyde de titane est suspecté d’être cancérigène. Sans distinction de forme ».

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Skittles France (@skittles_france)

Le dioxyde de titane : un danger pour la santé

Le « Los Angeles Times » a pointé du doigt les consommateurs américains. En effet, le média accuse ces derniers de « ne pas se sentir concernés par les risques pour la santé associés à ce colorant alimentaire artificiel ».

Cela fait déjà plusieurs années que le dioxyde de titane ne fait pas du tout l’unanimité. Le groupe Mars Inc. avait alors annoncé aux consommateurs qu’il allait bannir le colorant E171 de son bonbon.

Avant d’assurer que ce dernier ne « représentait aucun risque pour la santé ou la sécurité humaine ». Mais comme indiqué précédemment, cet additif peut endommager l’ADN humain. Mais aussi provoquer un cancer.

L’EFSA a d’ailleurs expliqué que le TiO2, même s’il est avalé à petites doses, peut s’accumuler dans le corps. Le média a donc bien l’intention de faire bouger les choses pour interdire le TiO2 dans les bonbons et autres produits.

Nos confrères du média LePoint ont aussi indiqué : « Pour l’heure, les fabricants se basent sur une autorisation de la Food and Drug Administration (FDA), gendarme du médicament et des denrées alimentaires, publiée en 1966 ».

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Skittles France (@skittles_france)

Le TiO2 pointé du doigt

Le « Los Angeles Times » rappelle tout de même : « De nombreux concurrents du défendeur n’utilisent pas de TiO2 dans leurs produits. Et ont pourtant la capacité de maintenir l’impression colorée que le défendeur espère obtenir avec ses produits ».

Les M&M’s, vendus par le même groupe, ont aussi un aspect brillant comme les bonbons Skittles. En revanche, le groupe n’utilise par le TiO2 pour leur mise en forme. Reste à savoir si le groupe décidera de bannir cet additif de ses usines.

De son côté, l’Europe a pris une grande décision au sujet de ce colorant. LePoint a révélé : « Après un avis rendu en 2021 par l’EFSA, la Commission européenne doit bannir le dioxyde de titane. Et ce, dès la fin de l’année ».

Si cet additif est présent dans le bonbon préféré des Français, il peut aussi se trouver dans d’autres produits du quotidien. En effet, certaines industries l’utilisent aussi dans les produits de beauté.

C’est grâce à lui que les dentifrices ont cet aspect blanc. Tout comme certaines crèmes. Mais ce n’est pas tout. Il sert aussi de filtre anti UV dans les protections solaires. Il faut donc rester très vigilant !

Crédit photo : istock

Accueil / Actualités / Le bonbon préféré des enfants va bientôt disparaitre des supermarchés en France ? On vous dit tout !