Le corps de Delphine Jubillar caché dans une des tombes ? La vérité éclate au grand jour…

Le mardi 29 juin dernier, l’avocat du mari de Delphine Jubillar se confie sur la disparition. Comment avancent les recherches en ce moment ?

Le corps de Delphine Jubillar caché dans une des tombes La vérité éclate au grand jour…

Après dix-huit mois de recherche, le corps de Delphine Jubillar n’est pas encore retrouvé. Jusqu’à maintenant, le police se concentre toujours sur l’affaire. Apparemment, les recherches deviennent de plus en plus évolué. A côté de cela, l’avocat du mari de la disparue demande la mise en liberté provisoire de son client. Une occasion pour lui de faire les points sur les recherches.

Delphine Jubillar : Le corps toujours pas retrouvé

Cela fait maintenant dix-huit mois que le mystère persiste en France. Personne ne sait pas encore où se trouve le corps de Delphine Jubillar. Pour rappel, c’est durant la nuit du 15 au 16 décembre 2020 que l’infirmière du Tan a disparu. Et jusqu’à maintenant, elle n’a pas encore donner signe de vie. Même si ses proches semblent perdre espoir sur le fait de le retrouver la police continue toujours les recherches.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Micromédia (@micromedia_off)

Sur Actu Toulouse, l’avocat du marie de la disparu, Cédric Jubillar se confie sur l’affaire ce mercredi 29 juin. Jusque-là, c’est son client qui est le principal suspect jusqu’à preuve du contraire. Le maitre Alexandre Martin a alors révélé que les gendarmes ont effectué de nouvelle recherche. Notamment, dans le cimetière de Cagnac-les-Mines. En effet, c’est dans cette commune que Delphine Jubillar vie avec son mari et ses deux enfants. Ces derniers sont Louis qui est né en 2014 et Elyah qui est née en 2019.

Les opérations de recherches suspendues par un imprévu

Apparemment, l’avocat plaide pour une mise en liberté du mari de Delphine Jubillar qui est toujours en détention provisoire. « Chaque fois qu’on vient plaider la demande de mise en liberté de Cédric Jubillar, on nous sort des recherches  » a-t-il confié. Il a aussi parler de la dernière recherche à Cagnac avec des drones. Le maître soutient alors que les recherches peuvent toujours se faire même si son client est dehors.

En effet, les recherches de Delphine Jubillar deviennent de plus en plus actives. Mais le lundi 27 juin dernier, un imprévu est survenu durant l’opération. Durant le déploiement de drones sur Caganc-les-Mines, la pluie est tombée. Face à cette circonstance, les gendarmes n’ont pas pu continuer leurs recherches. En effet, ces dernières ont été interrompues.

Delphine Jubillar : Des personnes prétendent connaitre l’endroit où se trouve le corps

La Dépêche s’est aussi prononcé sur l’affaire. Le journal a rapporté que l’action des enquêteurs ont été limité par la forte pluie. Apparemment, cette nouvelle opération a utilisé des machines volantes de l’IRGN. Son objectif est de repérer d’éventuelles émission d’azote, d’identifier des parcelles de terres remuées et des puits non répertoriés. Mais jusque-là, il n’y a pas encore de piste sérieuse pour retrouver Delphine Jubillar.

Il semble que la technologie joue un grand rôle dans cette enquête de l’affaire Delphine Jubillar. Mais d’un autre, d’autre moyens encore plus inattendus ont faire leur apparition aussi. En effet, dès que les recherches ont commencé, les gendarmes ont reçu de nombreux courriers de bon nombre de personnes. Ces derniers se vente d’être extralucides et prétend de trouver l’endroit où se trouve l’endroit de la disparu.

Crédit photo : capture Instagram

Accueil / Actualités / Le corps de Delphine Jubillar caché dans une des tombes ? La vérité éclate au grand jour…