Le 'Juuling' remplace la vapote chez les jeunes et les parents sont très inquiets

Par Foozine, le 03 Mars 2018, dans actu
Rejoins Foozine sur FB  

Une nouvelle tendance chez les adolescentes inquiète beaucoup les parents en ce moment, un sujet qui est devenu très important dans les bulletins des parents d'élèves dans les écoles, concernant le 'Juul'. C'est en fait un système d'e-cigarette populaire qui ressemble beaucoup à une clé USB qui se dissimule absolument partout, il y en a sans doute dans la chambre de votre enfant d'ailleurs. 

Commercialisé uniquement aux Etats-Unis pour l'instant, le juul est discret et facile à transporter dans une trousse à l'intérieur des collèges et lycées sans se faire remarquer.



Le Juul se compose d'un vaporisateur long et fin, avec des goûts saveurs mangue, crème brûlée et concombre. Il se recharge sur un ordinateur portable ou un autre port USB.
Le 'Juuling' remplace la vapote chez les jeunes et les parents sont très inquiets
Cela vient d'une entreprise axée sur la mission qui cherche à éliminer les cigarettes en offrant une véritable alternative aux fumeurs adultes. Ils déclarent que Juul n'est pas approprié ou destiné aux jeunes. Pourtant, cette nouvelle tendance fait fureur dans les cours d'école en ce moment.
Le 'Juuling' remplace la vapote chez les jeunes et les parents sont très inquiets
Chaque gousse contient à peu près la même quantité de nicotine qu'un paquet de cigarettes, soit 200 bouffées. Il donne aux utilisateurs un coup de poing puissant et rapide.
Le 'Juuling' remplace la vapote chez les jeunes et les parents sont très inquiets
Une nouvelle mode qui inquiète énormément les parents, car les adolescents se les arrachent, à l'aide de fausse carte d'identité ou sur internet.

Généralement, chez les adultes le vaping est considéré comme une alternative plus saine aux cigarettes parce qu'il ne brûle pas le tabac, et ne libère pas d'agents cancérigènes. Mais aucun produit e-cigarette ne devrait être considéré comme 'sûr', encore moins pour les mineurs !
Le 'Juuling' remplace la vapote chez les jeunes et les parents sont très inquiets
Les cerveaux des adolescents sont encore en développement, cela pourrait donc les rendre vulnérables à la toxicomanie, la nicotine créant une forte dépendance. Et cela pourrait affecter leur comportement, la concentration, la mémoire et la capacité d'apprentissage des ados. Et en plus de ça, les jeunes vapoteurs sont plus susceptibles d'avoir des problèmes respiratoires.
Les jeunes qui pratiquent le juuling ont souvent très soif, sont sensibles à la caféine, et des saignements de nez sont possibles. Alors surveillez vos enfants.
Le 'Juuling' remplace la vapote chez les jeunes et les parents sont très inquiets