Le meurtrier présumé d'un enfant Néerlandais identifié et recherché dans les Vosges

Par Foozine, le 24 Août 2018, dans actu
Rejoins Foozine sur FB  

Une chasse à l'homme est ouverte dans le massif des Vosges : la police recherche un individu soupçonné du meurtre d'un enfant il y a 20 ans aux Pays-Bas, et selon un journaliste néerlandais interrogé, cette affaire est l'équivalent de l'affaire Grégory. 

Nicky Vestappen, jeune Néerlandais de 11 ans, avait disparu d'un camp de jeunesse dans la nuit du 9 au 10 août 1998 dans la réserve naturelle de Brunssummerheide, dans la province de Limbourg. Son corps avait été retrouvé le jour suivant, il s'était avéré que l'enfant avait été abusé sexuellement avant d'être tué.

'Nous recherchons Jos Brech, 55 ans. Il a été vu pour la dernière fois en France' a indiqué l'inspecteur de police Ferninand Schellinkhout. Les polices néerlandaise et française pensent que Joseph Theresia Johannes Brech (son vrai nom) se cache actuellement dans les montagnes des Vosges, où il possède un chalet.
Le meurtrier présumé d'un enfant Néerlandais identifié et recherché dans les Vosges
C'est en fouillant dans son chalet dans les Vosges que la police a trouvé des traces ADN sur ses affaires personnelles.
Le meurtrier présumé d'un enfant Néerlandais identifié et recherché dans les Vosges
Comme on peut le voir sur des extraits diffusés à la télévision hollandaise, Jos Brech est un adepte de la randonnée, un ancien scout, capable de survivre de longues semaines en pleine nature. Pour retrouver le meurtrier présumé du petit Nicky, la police compte désormais sur son appel à témoins.
Le meurtrier présumé d'un enfant Néerlandais identifié et recherché dans les Vosges
Voici le chalet dans lequel vivant Jos Brech, dans les Vosges près de Sainte-Marie-aux-Mines. C'est ici qu'il a été vu vivant pour la dernière fois, le 20 février.
Le meurtrier présumé d'un enfant Néerlandais identifié et recherché dans les Vosges