Le 'Pacte sur les migrations' de Marrakech avait lieu aujourd'hui, 159 pays présents mais pas E. Macron

Par Foozine, le 10 Décembre 2018, dans actu

Le Pacte mondial sur les migrations des Nations Unies a été approuvé ce lundi à Marrakech au Maroc, devant quelques 159 pays réunis en conférence intergouvernementale. Emmanuel Macron, a décidé de déléguer à Marrakech le secrétaire d'Etat aux Affaires étrangères Jean-Baptiste Lemoyne, alors que le sujet suscite l'opposition de la droite, de l'extrême droite mais aussi de certains 'gilets jaunes'.

Le Pacte recense des principes, défense des droits de l'homme, des enfants, reconnaissance de la souveraineté nationale et liste des propositions pour aider les pays à faire face aux migrations, échanges d'information et d'expertises, intégration des migrants. Il interdit les détentions arbitraires, n'autorisant les arrestations qu'en dernier recours.
Le 'Pacte sur les migrations' de Marrakech avait lieu aujourd'hui, 159 pays présents mais pas E. Macron
9 pays se sont retirés du processus après avoir approuvé le texte le 13 juillet dernier à New-York : Autriche, Australie, Chili, République tchèque, République dominicaine, Hongrie, Lettonie, Pologne et Slovaquie, et 7 ont souhaité plus de consultations internes : Belgique, Bulgarie, Estonie, Israël, Italie, Slovénie et Suisse.
Le 'Pacte sur les migrations' de Marrakech avait lieu aujourd'hui, 159 pays présents mais pas E. Macron
Il y a environ 258 millions de personnes en mobilité et migrants dans le monde, soit 3,4% de la population mondiale.
Le 'Pacte sur les migrations' de Marrakech avait lieu aujourd'hui, 159 pays présents mais pas E. Macron