Leo, le chat qui joue Church dans le film Simetierre, est décédé

Par Foozine, le 30 Mai 2019, dans actu
Rejoins Foozine sur FB  

Leo, le Maine Coon qui incarnait le Church dans le film Simetierre, adaptation cinématographique du roman de Stephen King, est décédé, a annoncé son propriétaire mercredi soir : 'C'est avec une profonde tristesse que nous vous annonçons que Leo s'est éteint. Il manquera pour toujours à sa famille humaine et sa famille à poils. Puisse son étoile briller à jamais !'

Une seconde adaptation du roman de Stephen King

Simetierre est un film d’horreur américain adapté du roman Simetierre publié en 1983 par Stephen King. Une première adaptation cinématographique voit en jour en 1989, avant qu’une seconde soit annoncée en 2010. C’est alors Matt Greenberg qui est chargé d’adapter le roman de Stephen King au cinéma, après avoir déjà écrit le scénario de Chambre 1408. En 2013, Lorenzo di Bonaventura et Steven Schneider son nommé à la production. Il faudra attendre 2017 pour que Paramount Pictures valide cette nouvelle adaptation réalisée par Dennis Widmyer et Kevin Kolsch sur la base d’un script de Jeff Buhler. Le tournage débute au Canada, à Toronto, en 2018. Il durera de juin à octobre. Quelques scènes sont également tournées au Québec. Quant à la bande originale du film, elle est composée par Christopher Young.

Un cimetière indien profané

Ce film raconte l’histoire du docteur Louis Creed qui quitte Boston avec sa femme Rachel et ses deux enfants, Ellie et Gage. Ils décident de s’installer dans une région reculée du Maine. Leur nouvelle maison se trouve dans la forêt, non loin d’un ancien cimetière pour animaux de compagnie. Peu de temps après, le chat d’Ellie se fait écraser par un camion. Louis demande alors de l’aide à l’un de ses voisins pour aller enterrer l’animal. Jud Crandall, le voisin en question, amène Louis au-delà du cimetière des animaux. C’est dans cette zone déserte qu’ils entèrent le chat. Sans le savoir, ils profanent un cimetière indien déclenchent une série d’événements maléfiques. Quand à Rachel, elle est hantée par la mort de sa sœur décédée dans des circonstances obscures.

Qu'il repose en paix !