Les bienfaits insoupçonnés du poker

Par Julie.D, le 07 Février 2019, dans lifestyle
Rejoins Foozine sur FB  

Le poker est bien plus qu’un simple jeu d’argent et de cowboy. Ses vertus sont depuis quelque temps mises en avant, et ses bienfaits ne sont plus à démontrer ! Jouer au poker permet d’améliorer de nombreux aspects de la vie personnelle et professionnelle. Découvrez lesquels !

Un bon joueur de poker doit savoir faire appel à de nombreuses facultés humaines. Le poker est un jeu subtil qui nécessite un grand nombre de qualités. Il faut savoir compter, comprendre, réfléchir, analyser, se projeter, décoder les émotions et les réactions des autres joueurs, se contrôler, et agir lorsque c’est nécessaire. C’est donc un jeu de patience, d’écoute, d’endurance, de tolérance, d’empathie et de ténacité. Bien loin des préjugés, découvrez pourquoi il est bénéfique de jouer au poker. Il faut cependant se méfier des addictions engendrées par les jeux d’argent.

 bienfaits du Poker

Une meilleure vie sociale

Bien que l’on joue pour soi, le poker n’est pas un jeu solitaire. Cela implique de passer du temps avec d’autres personnes et de faire preuve d’empathie. En observant les réactions et les émotions des autres, on comprend mieux comment ils fonctionnent. C’est une qualité bénéfique dans un cadre professionnel et personnel. L’empathie facilite la communication et la compréhension lors d’un diner entre amis, ou à l’occasion d’une réunion de travail. Davantage à l’écoute des autres, un bon joueur de poker n’est plus centré sur lui-même mais sait faire preuve d’ouverture. Une qualité de plus en plus rare dans une société qui prône l’individualisme ! Le rôle social du poker n’est donc plus à démontrer. C’est également un jeu qui apprend à désamorcer les conflits. Les joueurs ont en effet tout intérêt à ne pas se laisser déstabiliser par les affronts et les provocations. Bien que l’émotion et l’égo soient en jeu, il ne faut pas réagir avec impulsivité mais apprendre à relativiser. Les conflits sont donc rationalisés et pris avec du recul.

Une gymnastique cérébrale bénéfique

Le poker est un jeu de stratégie. Il permet donc de développer le raisonnement logique. Pour gagner, il faut se montrer rationnel et réactif. Evaluation des risques, calcul des probabilités, et gestion de l’argent, le cerveau est largement sollicité ! Une gymnastique cérébrale bénéfique au quotidien. Un joueur de poker doit également se mettre dans une position d’apprentissage. Il doit apprendre de ses actes en fonction des résultats qu’ils engendrent. Apprendre de ses erreurs est essentiel, que ce soit au poker ou dans la vie réelle. La capacité d’apprentissage n’est pas toujours innée et le poker permet de la développer.

Un self-control renforcé

Le poker permet aussi de faire un travail sur soi. Il développe tout d’abord la patience, car dans ce jeu les résultats ne sont pas immédiats. Lorsque le jeu n’est pas en faveur du joueur, il ne doit rien laisser paraître sur l’instant. Pour avoir une chance d’optimiser ses gains, il doit également se montrer patient mais sur le long terme. Dans la vie, il faut souvent attendre longtemps avant que ses efforts ne payent. Le joueur apprend également qu’une mauvaise décision peut avoir un impact sur le long terme. Il en est de même dans la réalité. C’est un jeu qui développe donc le sens du réalisme. Le déni est le pire ennemi d’un joueur. Inutile de se mentir à soi-même lorsque le jeu est mauvais, au risque de perdre encore plus d’argent. Le poker permet donc de se discipliner, de développer sa concentration, et d’avoir une meilleure adaptabilité aux situations changeantes. Des atouts appréciables dans le monde réel !

Un article signé Julie.D

Issue d’une formation en journalisme et en communication, je me passionne avant tout pour les mots. Mes domaines de prédilection ? Le design, la gastronomie, la musique, et le bien-être au naturel.