Les deux plus gros producteurs de cacao suspendent leur vente pour créer une pénurie de chocolat

Par Foozine, le 13 Juin 2019, dans actu
Rejoins Foozine sur FB  

La Côte d'Ivoire et le Ghana, les deux premiers producteurs mondiaux de cacao, suspendent leurs ventes jusqu'à nouvel ordre pour le cacao qui sera récolté en octobre 2020. Le but étant d'obtenir un prix plancher.

Les deux premiers producteurs mondiaux ont annoncé mercredi qu'ils ne vendraient plus leur cacao en dessous de 2 600 dollars la tonne. Le but affiché de cette épreuve de force, qualifiée d'historique par certains opérateurs, est de mieux rémunérer les producteurs. Aujourd'hui en Côte d'Ivoire où le cacao pèse 10% du PIB, le prix bord champ, fixé par l'Etat à 750 francs CFA le kilo (1,14 euros) cette année, n'est pas respecté. Il se situe plutôt entre 500 et 700 francs CFA (0176 et 1,07 euros) le kilo.

cacao suspension

Les producteurs devraient en savoir plus le 3 juillet lors d'une réunion technique à Abidjan, convoquée pour discuter de la mise en oeuvre de ce prix plancher. Mais l'industrie ne semble pas pour autant effrayée par cet ultimatum car pour le moment, le marché du cacao est plutôt favorable.

Par contre s'ils emportent leur bras de fer, cela pourrait décider d'autres pays à se lancer dans la culture du cacao, devenue bien plus rentable. Et donc leur faire concurrence... Affaire à suivre !