Les Phrases que le Logeur de Daesh aurait pu Prononcer

Par Foozine, le 19 Novembre 2015, dans actu
Rejoins Foozine sur FB  

Vous avez certainement vu son visage dans les journaux télévisés d'hier, 18 novembre 2015, car il est le propriétaire de l'appartement de Saint-Denis dans lequel s'étaient retranchés des terroristes membres de Daesh et qui a été pris d'assaut par les forces de l'ordre tôt dans la matinée.

Jawad Bendaoud, c'est le nom de cette homme, blouson de cuir, lunettes et petite moustache parait tout à fait sympathique au premier abord.
Interrogé par les journalistes de BFM, il leur confiera : 'J'ai appris que c'était chez moi que la police intervenait. Je découvre à l'instant que des individus y sont retranchés et... voilà. Je n'étais pas au courant que c'étaient des terroristes'.

L'homme a expliqué à l'AFP qu'un ami avait 'deux potes qui venaient de Belgique' et qu'il lui avait demandé de les héberger quelques temps 'J'ai dit qu'il n'y avait pas de matelas, ils m'ont répondu : Ce n'est pas grave. Ils voulaient juste de l'eau et faire la prière', a-t-il poursuivi.

Il semblait donc ne pas être au courant de la macabre histoire qui était en train de se dérouler sous son toit ni connaitre les personnes qu'il hébergeait. Il est toujours actuellement en garde à vue et lumière n'est pas encore faite sur cette histoire.

La police a du mal à croire en cette version des faits, en effet Jawad a déjà un lourd passé judiciaire derrière lui. Rien qui ne prouve son appartenance à un quelconque mouvement djihadiste mais il a été condamné à une peine de 8 ans de prison en 2008 pour des coups qui ont entraîné la mort d'un homme dont il est sorti en 2013 et de petits trafics depuis.

Les internautes se sont immédiatement emparés des déclarations du jeune homme et on vous propose le résultat de phrases totalement crédules qu'il AURAIT PU prononcer.

Les Phrases que le Logeur de Daesh aurait pu Prononcer
Les Phrases que le Logeur de Daesh aurait pu Prononcer
Les Phrases que le Logeur de Daesh aurait pu Prononcer
Les Phrases que le Logeur de Daesh aurait pu Prononcer