Les pires perles du Bac 2018, les génies du grand n'importe quoi

Par Foozine, le 12 Juillet 2018, dans insolite
Rejoins Foozine sur FB  
L'épreuve d'Histoire-Géographie a aussi créé plusieurs confusions dans les esprits :

'Le Japon n'a aucune chance de concurrencer la Chine à l'avenir, car les Japonais sont trop petits.'

'La mondialisation, ça permet d'organiser une compétition sportive où les peuples s'émerveillent devant des millionnaires en short qui courent après un ballon'

'En 1961 s'est tenu le procès de Jean-Luc Eichmann à Jérusalem'

'Bien que l'argent circulre en Afrique, ce territoire ne s'enrichit pas.'

'Les conditions météorologiques de l'Afrique ne lui permettent pas de s'intégrer dans la mondialisation : il y fait affreusement trop chaud.'
Les pires perles du Bac 2018, les génies du grand n'importe quoi (page 2)
Mais encore, les correcteurs ont aussi eu le droit à ce genre de perles :

'Moi par exemple, je désire le même mariage que la princesse Meghan Markle, mais je sais que cela ne sera pas facile à obtenir.'

'La vie c'est comme un sachet qui flotte, il faut se laisser diriger par le vente et arrêter de toujours vouloir tout contrôler.'

'La mort de Johnny Hallyday nous a bien montré que même le président de la république n'est pas insensible à l'art'

'Ce n'est pas la culture qui nous rend humain, c'est l'humain qui nous rend culture'
Les pires perles du Bac 2018, les génies du grand n'importe quoi (page 2)
'Le renoncement est un acte de bonheur individuel. Personnellement, quand j’ai pris la décision d’arrêter mes révisions pour le bac, j’ai ressenti un immense bonheur intérieur. Et cela malgré la peur de me retrouver tout seul dans la salle d’examen !'

'Mais pourquoi donc se poser ce genre de question philosophique. Le bonheur, n’est-il pas simplement d’aller se coucher dans un parc et d’écouter les oiseaux chanter ?'
Les pires perles du Bac 2018, les génies du grand n'importe quoi (page 2)