Les premiers hybrides mouton-humain ont été développés en laboratoire

Par Foozine, le 24 Février 2018, dans actu
Rejoins Foozine sur FB  

Pour la toute première fois, un embryon hybride homme-mouton a été créé en laboratoire, contenant 0,01% de cellules humaines. Une équipe de chercheurs annonce que ces embryons pourraient un jour représenter l'avenir du don d'organes. Et les résultats probants ont été présentés lors de la réunion annuelle de l'Association américaine pour l'avancement des sciences à Austin au Texas.

Cet hybride homme-mouton constitue selon les chercheurs un pas en avant vers la possibilité de faire croître des organes humains dans les animaux en vue de la transplantation.
Les premiers hybrides mouton-humain ont été développés en laboratoire
Ils ont introduit des cellules souches humaines dans des embryons de moutons, et ont réussi il y a quelques jours a créer le premier organisme mouton-homme. Cette créature hybride compte plus de 99% de mouton et 1% d'humain.
Les premiers hybrides mouton-humain ont été développés en laboratoire
Ces folies génétiques sont destinées à sauver des vies, et transformer l'être humain. Ces apprentis-sorciers chercheurs sont en train de complètement bouleverser le plan de Dieu, et sa création !

'Toutes les approches sont controversées, et aucune d'entre elles n'est parfaite, mais elles apportent un nouvel espoir aux personnes qui souffrent et attendent désespérément une greffe. Nous devons explorer toutes les alternatives possibles pour fournir des organes aux personnes malades.'
Les premiers hybrides mouton-humain ont été développés en laboratoire