Les profs témoignent de la violence avec le hashtag #PasDeVague

Par Julie.D, le 23 Octobre 2018, dans actu
Rejoins Foozine sur FB  

Depuis l'agression d'une professeure dans un lycée de Créteil, les professeurs se mobilisent sur les réseaux sociaux avec le hashtag #PasDeVague. Une manière de dénoncer les violences quotidiennes dont ils sont souvent victimes, mais qu'ils doivent passer sous silence.

Un hashtag en soutien aux professeurs victimes de violence

A travers le hashtag #PasDeVague, lancé sur les réseaux ce weekend, les professeurs souhaitent faire part des violences dont ils sont régulièrement victimes, mais qui sont bien souvent minimisées par leur direction au sein des établissements scolaires. Ce mouvement intervient suite à l’agression d’une professeure dans un lycée Créteil. Cette dernière avait été menacée par l’un de ses élèves muni d’une arme factice. La vidéo de cette agression a d’ailleurs été largement relayée sur les réseaux sociaux. Une enquête est aujourd’hui en cours.

De nombreux témoignages d’agressions

Depuis le lancement du hashtag #PasDeVague, des milliers de professeurs se sont mobilisés pour libérer la parole. De nombreux exemples d’agressions subies par des enseignants sont publiés sur Twitter depuis dimanche. Insultes, violences physiques, ou encore menaces, les témoignages ne manquent pas. Près de 35 500 tweets ont été publiés depuis ce weekend ! Les professeurs reprochent notamment aux directions des établissements scolaires de passer ces faits sous silence. Le ministre de l’Education nationale, Jean-Michel Blanquer, réagi ce matin à cette mobilisation.

Un article signé Julie.D

Issue d’une formation en journalisme et en communication, je me passionne avant tout pour les mots. Mes domaines de prédilection ? Le design, la gastronomie, la musique, et le bien-être au naturel.