L’identité du modèle de L’Origine du Monde enfin dévoilée

Par Julie.D, le 25 Septembre 2018, dans culture
Rejoins Foozine sur FB  

On connaît enfin l’identité que la femme ayant posée devant le peintre Gustave Courbet pour le tableau L’Origine du Monde, actuellement exposé au musée d’Orsay. Cette énigme dure depuis plusieurs années, et plusieurs hypothèses avaient été émises.

Courbet, Origine du monde

Une danseuse de l’Opéra comme modèle

C’est un chercheur du nom de Claude Schopp qui répond à ce grand mystère qui anime le monde de l’art depuis des années. Il dévoile l’identité de la jeune femme ayant posé pour Gustave Courbet dans son livre « L’Origine du Monde, vie du modèle », qui doit sortir le 4 octobre prochain chez les éditions Phébus. Elle s’appellerait donc Constance Quéniaux, une danseuse qui se produisait à l’Opéra. Des photos d’époque dévoilant une chevelure noire épaisse et fournie ne fait aucun doute quand on la compare à la pilosité du modèle.

L’origine du monde

L’identité dévoilée dans une lettre d’Alexandre Dumas fils

C’est en étudiant la correspondance entre Georges Sand et Alexandre Dumas fils, que Claude Schopp a fait cette extraordinaire découverte. C’est justement Alexandre Dumas fils qui fait référence de manière indirecte au modèle et à cette œuvre dans l’une de ces lettres. Après quelques vérifications, le chercheur a rapidement pu conclure qu’il s’agissait bien de cette fameuse Constance Quéniaux dont l’identité a fait couler beaucoup d’encre pendant 152 ans. Cette œuvre controversée avait été commandée par un diplomate turco-égyptien répondant au nom de Khalil-Bey.

Un article signé Julie.D

Issue d’une formation en journalisme et en communication, je me passionne avant tout pour les mots. Mes domaines de prédilection ? Le design, la gastronomie, la musique, et le bien-être au naturel.