L'incroyable richesse du vin de Bourgogne

Par Julie.D, le 07 Mars 2019, dans lifestyle
Rejoins Foozine sur FB  

Le vin de Bourgogne se démarque par des caractéristiques uniques qui en font un vin d’exception. Il doit cela à un terroir bien particulier, ainsi qu’à des cépages de caractère. Apprenez-en davantage sur le vin de Bourgogne.

Vin de Bourgogne.jpg

Un terroir riche et varié

La Bourgogne compte environ 28 330 hectares de vignes qui produisent du vin. Cela ne représente que 3 % du vignoble français ! Le vin bourguignon a su séduire les Français dès le 19e siècle. Napoléon 1er ne buvait d’ailleurs que du vin de Bourgogne, le Chambertin. Dans cette partie de la France, les Grands Crus sont nombreux et participent grandement à la notoriété de ce vignoble d’exception. Malgré tout, la Bourgogne reste très discrète. Il faut savoir que cette région regroupe 100 appellations réparties sur cinq grands territoires. Ces appellations sont divisées en quatre catégories. Une preuve supplémentaire de la diversité et de la richesse de ces terres viticoles ! Cette richesse est en partie due aux différents « climats » de Bourgogne. Les vignes sont en effet entourées de murs en pierres sèches construits dès le Moyen-Âge. Chaque parcelle développe ainsi un « climat » particulier. La nature des sols et l’exposition participent également aux particularités des vins bourguignons. Un territoire unique qui a été inscrit au Patrimoine mondial de l’humanité en juillet 2015.

Les particularités du vin de Bourgogne

Les vignobles de Bourgogne regroupent plusieurs cépages de renom. On y retrouve à plus de 80 % du Chardonnay blanc et du Pinot Noir. Le Gamay et l’Aligoté y sont également très présents, à près de 9 %, de même de nombreux cépages anciens. L’Aligoté se retrouve généralement sur des terres de bonne qualité, mais qui ne conviennent pas au Pinot Noir. Avec des conditions climatiques idéales, ces cépages s’épanouissent et donnent de beaux raisins. On y retrouve aussi du Sauvignon, du César, du Pinot Beurot, du Sacy et du Melon. Ces derniers ne représentent cependant que 1 % du vignoble. Les vins de Bourgogne sont principalement élaborés en monocépage. C’est-à-dire qu’un vin ne contient qu’un seul cépage. Il faut savoir également que la Bourgogne produit principalement des vins blancs à 62 %. Les vins rouges ne représentent que 29 % de la production, suivis par les Crémants de Bourgogne blancs et rosés à 9 %, et les vins rosés à seulement 1 %. Le Crémant de Bourgogne peut être composé d’Aligoté, de Chardonnay, de Pinot Noir, ou encore de Gamay. La Bourgogne est une terre de records, car en 2017 le vin le plus cher au monde était une fois encore une bouteille de la Romanée-Conti. Il faut en effet dépenser près de 880 € pour en acquérir une. Sa rareté explique en partie ce prix. Le domaine ne fait en effet que 1,60 hectares !

Un article signé Julie.D

Issue d’une formation en journalisme et en communication, je me passionne avant tout pour les mots. Mes domaines de prédilection ? Le design, la gastronomie, la musique, et le bien-être au naturel.