L'industrie du tabac est accusée de falsifier les tests sur les taux de goudron et nicotine

Par Foozine, le 10 Février 2018, dans actu
Rejoins Foozine sur FB  

Le Comité national contre le tabagisme a porté plainte contre quatre cigarettiers pour avoir faussé les taux de nicotine et de goudron, qui s'avéreraient être de 2 à 10 fois supérieurs. Donc un fumeur qui pense fumer un paquet par jour, en fume en fait l'équivalent de 2 à 10 ! Les plus grandes marques de cigarettes falsifient les tests, pour que les consommateurs deviennent les plus accros possible à la nicotine !

Les quatre plus grands fabricants de cigarettes sont accusés de tricher sur les taux de goudrons et de nicotine grâce à de minuscules trous dans les filtres.
'Le but de cette industrie, c'est de rendre les gens accros à la nicotine, pour qu'ils reviennent acheter leur drogue.'
L'industrie du tabac est accusée de falsifier les tests sur les taux de goudron et nicotine
Ce dispositif de micro-orifices dans le filtre des cigarettes empêche les autorités de savoir si les seuils de goudron, de nicotine, et de monoxyde de carbone qu'elles ont fixés sont dépassés ou non.
L'industrie du tabac est accusée de falsifier les tests sur les taux de goudron et nicotine
La teneur réelle en goudron et nicotine inhalée par les fumeurs serait entre deux et dix fois supérieure pour le goudron et cinq fois supérieure pour la nicotine, donc les fumeurs qui pensent fumer un paquet par jour en fument en fait l’équivalent de deux à dix !
L'industrie du tabac est accusée de falsifier les tests sur les taux de goudron et nicotine
La mention des taux de goudron et de nicotine ne figure plus sur les paquets vendus en France depuis l'apparition du paquet neutre le 1er janvier 2017.
Le tabac, est responsable de 75 000 morts en France tous les ans.
L'industrie du tabac est accusée de falsifier les tests sur les taux de goudron et nicotine