L'ouragan Michael menace la Floride et continue de grossir

Par Julie.D, le 10 Octobre 2018, dans actu
Rejoins Foozine sur FB  

Alors que l’ouragan Michael s’approche dangereusement de la Floride, il vient de passer en catégorie 4 sur une échelle de 5 ce mercredi. Le Centre national des ouragans (NHC) a annoncé qu’il pourrait encore s’intensifier et toucher les côtes américaines en milieu de semaine.

Cyclone Michael

Plus de 500 000 Américains à évacuer

Par mesure de précaution, 500 000 Américains sont priés de quitter la zone concernée par l’ouragan Michael. Ce dernier se déplace actuellement dans le golfe du Mexique en direction du Nord. Il s’accompagne de fortes précipitations et d’un vent violent atteignant une vitesse moyenne de 205 km/h. Autant dire qu’il ne vaut mieux pas s’en approcher ! Les vents s’étirent jusqu’à 55 kilomètres de l’œil de l’ouragan, et les précipitations sont de 30 centimètres par endroit. Cela laisse craindre d’importantes inondations et des coulées de boue à Cuba et dans les Keys, en Floride. Le niveau de la mer pourrait même s’élever de quatre mètres !

L’état d’urgence déclaré en Floride et dans l’Alabama

Face à un ouragan d’une telle ampleur, Donald Trump a déclaré l’état d’urgence dans toute la Floride. Le gouverneur de cet état, Rick Scott, a mobilisé 500 membres de la Garde nationale, et 5 000 autres se tiennent prêts à intervenir. De lourds dégâts et des coupures électriques sont à prévoir. L’université de Floride et les écoles ont fermé leurs portes hier dans la journée. L’année dernière, l’ouragan irma avait dévasté la Floride ainsi que certaines îles des Antilles françaises. Le NHC a également alerté l’Alabama qui pourrait aussi être touché. Kay Ivey, la gouverneure, a décidé de déclarer l’état d’urgence. L’ouragan Michael a déjà fait 13 morts en Amérique centrale.

Un article signé Julie.D

Issue d’une formation en journalisme et en communication, je me passionne avant tout pour les mots. Mes domaines de prédilection ? Le design, la gastronomie, la musique, et le bien-être au naturel.