Marseille : Une cagnotte pour ouvrir une maison de retraite aux chiens policiers récolte déjà plus de 22 000 euros

Par Foozine, le 01 Avril 2019, dans actu
Rejoins Foozine sur FB  

Stéphane de Mendonsa et Cédric Goulard, tous deux conducteurs cyno-techniciens dans la police nationale, ont lancé une cagnotte dans le bus d'offrir aux chiens retraités, une fin de vie paisible et accompagnée en créant la première maison de retraite pour chiens policiers.

Erros est entré dans la police fin 2014, et après six ans de bons et loyaux services, il a été réformé afin de couler une fin de vie paisible. Mais lorsqu'ils sont en 'retraite', les chiens policiers sont adoptés 'par devoir' par leurs maîtres, ou placés dans des familles d'accueil. C'est ainsi que la cagnotte appelée 'Un toit pour Erros' a été lancée, et elle a déjà récolté plus de 22 000 euros.

chiens policiers retraite

La police nationale leur a cédé un terrain dans le centre régional de formation de la police nationale pour y construire cinq boxes dont un médicalisé, à destination de quatre retraités canins marseillais. Les deux policiers ont prospecté plusieurs entreprises pour recevoir différents dons afin d'y planter des arbres, ériger eux-mêmes une clôture ou encore bâtir un abri.

Les policiers ont besoin de 40 000 euros pour financer cette opération et ont déjà obtenu plus de la moitié grâce à cette cagnotte.