MéGO : Une entreprise bretonne donne une seconde vie aux cigarettes

Par Foozine, le 07 Juin 2018, dans actu
Rejoins Foozine sur FB  

Dans le monde, 137 000 mégots sont jetés dans la nature chaque seconde, une pollution qui peut mettre jusqu'à 15 ans à disparaître. MéGO est un service de tri et de recyclage de mégots de cigarettes (filtres usagés), qui a pour objectif de récupérer les mégots pour les recycler et en faire du mobilier, notamment des bancs à installer dans les coins fumeurs. 

Nichée dans une petite zone artisanale d'une commune proche de Brest, l'entreprise recycle les mégots après les avoir débarrassés de la quasi-totalité des près de 4 000 substances chimiques qu'ils renferment, dont 50 sont réellement toxiques comme la nicotine.

'Nous sommes la seule entreprise en France à recycler des mégots de cigarettes' se félicite Bastien Lucas, qui a créé l'entreprise il y a deux ans. Depuis, elle a déjà recyclé quatre tonnes de mégots, soit 9,5 millions de filtres.
MéGO : Une entreprise bretonne donne une seconde vie aux cigarettes
Dans un premier temps, les mégots sont broyés, pour séparer les résidus des cendres, tabac, et papier des filtres. Ces derniers sont ensuite lavés dans plusieurs bains d'eau, en circuit fermé, puis séchés et à nouveau broyés avant un thermocompressage.
MéGO : Une entreprise bretonne donne une seconde vie aux cigarettes
Résultat : des plaques d'acétate de cellulose marron, parsemées de marbrures, avec lesquelles l'entreprise fabrique des bancs à installer dans des zones fumeurs autour de cendriers.
MéGO : Une entreprise bretonne donne une seconde vie aux cigarettes
Grâce à des partenariats, la société collecte des mégots dans toute la France, mais aussi en Belgique, auprès de quelque 150 clients, essentiellement des entreprises, mais également des villes dont Paris, Castres, Nantes, Grenoble ou encore Plougonvelin, dans le Finistère.
MéGO : Une entreprise bretonne donne une seconde vie aux cigarettes
Outre le fait que le tabac tue plus de 7 millions de personnes chaque année dans le monde, il est ainsi également à l'origine d'une importante pollution, un seul mégot pollue 500 litres d'eau.
MéGO : Une entreprise bretonne donne une seconde vie aux cigarettes
La Commission européenne de son côté, a proposé fin mai de nouvelles règles pour réduire la pollution des océans, dont l'obligation pour les fabricants de cigarettes de prendre en charge une partie des frais de collecte et de recyclage des mégots.
MéGO : Une entreprise bretonne donne une seconde vie aux cigarettes
MéGO : Une entreprise bretonne donne une seconde vie aux cigarettes