Nawell Madani et son mari à bout : leur bébé hospitalisé d’urgence, gros coup dur pour l’humoriste

Sur son compte Instagram, Nawell Madani a avoué à ses fans qu'elle était au bout du rouleau après l'hospitalisation de sa petite fille Lou !

Source : Getty Images

Très active sur les réseaux sociaux, Nawell Madani a eu la bonne idée de lancer un nouveau hashtag. Après l’hospitalisation de son bébé, Lou, elle a lancé le #DaronneEnPLS.

Le bébé de Nawell Madani hospitalisée en urgence

Quelques heures après son arrivée en vacances, Nawell Madani a vécu une très grosse frayeur. En effet, elle a dû emmener sa petite fille, Lou, en urgence à l’hôpital. C’est en tout cas ce qu’elle a confié à ses fans.

En effet, ce lundi 1er aout, Nawell Madani a fait des confidences au sujet de sa mésaventure sur Instagram. Elle a révélé : « En vacances depuis 24 heures. Et nous voilà aux urgences avec bébé Lou« .

Si elle n’a pas souhaité donner les raisons de cette hospitalisation, elle a tout de même confié que sa fille allait bien. En revanche, la jeune femme a l’air totalement dépassé par la situation. Elle est au bout du rouleau.

L’humoriste a révélé à ses fans : « Lou va bien grâce à Dieu… Mais sa daronne n’a plus 20 ans ! Encore une nuit blanche. Et je me déplace en fauteuil roulant ». Elle a aussi avoué à ses fans qu’elle n’en pouvait plus.

Nawell Madani a raconté : « Je suis maman, je suis hyper-fière. C’est une merveille, je vis des moments extraordinaires. Ma fille est un rayon de soleil. Par contre, moi, je ne sais même pas ce que je suis devenue ! ».

Elle a avoué : « Je rigole de nervosité. Parce que je suis à deux doigts de pleurer... ». Après ce gros coup dur, elle a, comme souvent, décidé de jouer la carte de l’humour sur les réseaux sociaux.

L’humoriste lance le #DaronneEnPLS

En effet, Nawell Madani a lancé le #DaronneEnPLS pour toutes les mamans qui sont aussi à bout. Une chose est sûre, elle ne vit pas une période très facile. Le début de sa grossesse n’a pas non plus était de tout repos.

Sur son compte Instagram, Nawell Madani avait aussi expliqué à ses fans : « Ma sœur ne m’a pas lâché durant et après ma grossesse. Début difficile avec vomissements, etc. Il fallait que je continue de bosser ».

Avant d’ajouter : « Et que je revienne vite en forme. Je m’en foutais aussi des KG ce que je voulais, c’est être bien dans mon nouveau corps. J’ai mangé ce qu’il fallait pour bébé et pour moi. J’avais surtout peur des carences« .

La jeune femme avait aussi révélé : « On connaît les chicots, les cheveux qui en prennent un coup. Du coup, j’ai bien été suivi. Et j’ai continué à faire des exercices. On n’en parle pas assez, je trouve ».

Nawell Madani avait alors conclu : « Alors merci à ma sister Feddia qui fait en sorte que je sois toujours au top. Et à mon coach pour son encadrement ». Une chose est sûre, la belle a bien été encadrée durant sa grossesse.

« Je voulais être vétérinaire »

Très active sur les réseaux sociaux, Nawell Madani se confie très souvent sur sa vie de maman. Mais il y a quelques mois, elle avait aussi fait une confidence assez inattendue à ses abonnés.

Nawell Madani avait aussi expliqué : « Petite je voulais être vétérinaire… Je m’imaginais débarquer à l’école avec un tigre pour impressionner tout le monde. Je prenais la ceinture de mon daron. Et je l’accrochais à ma peluche ».

Avant de raconter : « Je me baladais dans l’appartement avec mon tigre de 10 cm. Je m’imaginais traverser la foule, les enfants en extase, mon institutrice choquée. J’étais la boss dans mon salon de 16m2. Tout est dans la tête et dans le cœur ».

Accueil / People / Nawell Madani et son mari à bout : leur bébé hospitalisé d’urgence, gros coup dur pour l’humoriste