Nordahl Lelandais : une lettre anonyme l’entraîne dans une nouvelle enquête

Déjà condamné pour le meurtre de la petite Maëlys et d’Arthur Noyer, cette fois encore Nordahl Lelandais est cible d’une nouvelle enquête.

Source : Capture TF1

Le Parisien a rapporté, le 5 mai 2022, qu’une nouvelle enquête a été ouverte à l’encontre de Nordahl Lelandais. Selon le parquet de Grenoble, une lettre anonyme qui se serait rédigée par l’un de ses anciens amis, mêle celui-ci à un autre meurtre. Pour l’heure, les autorités tentent encore d’éclaircir l’histoire.

Le meurtre de la petite Maëlys

La petite Maëlys est morte, ruée de coups par Nordahl Lelandais. Alors que celui-ci a avoué qu’il n’avait pas eu de mauvaises intentions pour la petite fille, son acte lui a valu une condamnation à la réclusion criminelle à perpétuité.

« On aimerait que je dise que c’est un crime sexuel, mais pas du tout ! Je n’avais pas d’intention malsaine. Je sais que je vais être lourdement condamné. Je mérite cette peine. J’aimerais vraiment présenter mes excuses à la famille », a témoigné Nordahl Lelandais aux Assises de l’Isère.

Les excuses du jeune homme laissent penser qu’il a vraiment regretté son acte. Cependant, les témoignages à son encontre laissent planer des doutes sur lui ainsi que sa santé mentale. Son ex-petite amie l’a d’ailleurs décrit comme étant un individu très dangereux. Il l’a harcelée maintes fois, l’a aussi menacée de mort à plusieurs reprises parce qu’il n’a pu supporter leur séparation.

La jeune femme aurait porté plainte. Mais les gendarmes l’ont négligé. Selon ses propos, si elle avait été prise au sérieux, Maëlys ne serait pas morte.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Micromédia (@micromedia_off)

Une lettre anonyme

Quoiqu’il en soit, Nordahl Lelandais a été écroué pour son crime. Mais alors que toute l’affaire a été bouclée, voilà qu’une nouvelle enquête implique de nouveau le tueur prédocriminel.

Une lettre anonyme met en cause le trentenaire. Dans un communiqué, le procureur de la République de Grenoble, Éric Vaillant a révélé à Marianne et BFMTV en détail, le contenu de cette lettre en disant :

« La lettre, dactylographiée et datée du 9 février 2022, relate comment l’auteur anonyme et Lelandais, qui étaient à l’époque amis et promenaient leurs chiens ensemble dans la région, ont « eu un problème » avec un homme rencontré en chemin. »

Toujours d’après la lettre, adressée à l’association Assistance et recherche de Personnes disparues (ARPD) en février 2022, les amis se sont rendus à Saint-Hilaire-du-Touvet dans le massif de la Chartreuse. Ils ont rencontré un homme « bizarre » au milieu de la route dans un virage.

Nordhal Lelandais se serait arrêté et descendu de la voiture en l’insultant. L’homme était parti en courant dans la forêt tandis que celui que l’on surnomme Nono a lâché les chiens. Les trois bêtes étaient parties après l’homme.

« Ils sont revenus un bon moment après et on n’a pas revu le gars », a décrit cet homme anonyme dans cette lettre.

Qui était l’homme jugé « bizarre » ?

Celui qui a été poursuivi par les chiens serait un homme âgé de 43 ans. Il se pourrait même qu’il soit autiste, aurait déclaré à l’AFP la présidente de l’association Assistance et recherche de Personnes disparues, Pascale Bathany.

Il vivait dans un foyer de handicapés à proximité. Le corps retrouvé au pied d’une barre rocheuse était bel et bien la dépouille du quadragénaire. Aussi, l’endroit exact cité dans la lettre correspondait également à l’endroit où le corps a été retrouvé.

La lettre semble être une preuve que Nordhal Lelandais est le principal suspect dans l’affaire. Toutefois, les enquêteurs n’ont pas encore apporté plus d’explication. De plus, plusieurs zones d’ombre subsistent sur l’affaire en question.

Accueil / Actualités / Nordahl Lelandais : une lettre anonyme l’entraîne dans une nouvelle enquête