Pascal Sacleux photographie les roux pour lutter contre la discrimination

Par Foozine, le 26 Janvier 2018, dans culture
Rejoins Foozine sur FB  

Photographe à Rennes, Pascal Sacleux essaye de combattre les discriminations envers les roux, armé de son appareil photo il a photographié 700 roux et rousses de tous âges. Lui-même victime de mauvaises blagues sur sa chevelure telles que 'Poil de carotte, Rouquin, Bobine de cuivre, Roupoil...', il a décidé d'afficher clairement leurs tâches de rousseur et leur chevelure chatoyante.

'J'ai vraiment envie de mettre en avant les personnes rousses, montrer aux gens qu'elles ne sont pas plus moches que les autres, pas plus moches que n'importe qui. Et même très belles, puisque mon boulot de photographe c'est de faire des très beaux portraits. Et j'y arrive, je ne fais pas de casting, je photographie tous les gens qui se présentent. Et le deuxième aspect, c'est de montrer aux roux eux-mêmes qu'ils sont beaux, qu'ils relèvent la tête, et qu'ils ne rasent pas les murs, et qu'ils soient fiers de qui ils sont.' 

Pascal Sacleux photographie les roux pour lutter contre la discrimination
Pascal Sacleux photographie les roux pour lutter contre la discrimination
Pascal Sacleux photographie les roux pour lutter contre la discrimination
Pascal Sacleux photographie les roux pour lutter contre la discrimination
Pascal Sacleux photographie les roux pour lutter contre la discrimination
Pascal Sacleux photographie les roux pour lutter contre la discrimination