Delphine Wespiser : la chroniqueuse de TPMP annonce une très bonne nouvelle

Delphine Wespiser est très impliquée dans la cause animale. Elle a fait le buzz sur Instagram peu de temps après l’annonce d’une grande nouvelle.

Delphine Wespiser : la chroniqueuse de TPMP annonce une très bonne nouvelle – Source : Getty Images

Delphine Wespiser a rejoint les chroniqueurs de Cyril Hanouna sur « Touche pas à mon poste ». Ses sujets de prédilection sont la nature, les animaux et la politique. Elle est aussi investie que Brigitte Bardot au sujet de l’écologie et de la cause animale. C’est d’ailleurs ce que témoigne le compte Instagram de l’ancienne Miss France. D’ailleurs, sa publication du vendredi 23 décembre dernier a saisi l’attention de ses fans. Les détails.

« Quelle fierté, je suis à nouveau… »

Ce vendredi 23 décembre, Delphine Wespiser a annoncé une incroyable nouvelle à ses abonnés. Dans une story Instagram où elle pose devant un sapin de Noël, la belle brune s’est prise en photo avec un document spécial.

En légende, elle a partagé une excellente nouvelle qu’elle n’a pas pu garder pour elle.

« Quelle fierté, je suis à nouveau marraine de 50 000 abeilles en Seine et Marne ! Je viens de rejoindre le programme « parrainer une ruche » de 3Bee », dit-elle.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Delphine Wespiser (@wespiserd)

À ce jour, l’ex-Miss France vient de se lancer dans le parrainage d’abeilles à distance qui proviennent d’une ruche française. C’est ce que décrit le document qu’elle a entre les mains, sur le cliché.

Delphine Wespiser veut « améliorer la qualité de vie des pollinisateurs ». C’est une action qu’elle voit comme un ajout à l’édifice de « la protection de la biodiversité. »

Un cadeau de Noël validé par Delphine Wespiser

Pour cette environnementaliste activiste, c’est une opportunité rêvée pour « suivre la vie des abeilles au quotidien. » Pour cela, il lui suffit juste d’ouvrir une application appelée 3Bee.

« Depuis mon smartphone, je peux monitorer les paramètres biologiques des abeilles, » explique-t-elle.

Cet outil lui permet de recevoir des photos et des vidéos en provenance de l’apiculteur.

La plupart des abonnés de Delphine Wespiser la soutiennent et sont convaincus que les animaux méritent le respect. C’est la raison pour laquelle elle leur apprend que les apiculteurs en question « proposent également d’offrir un parrainage pour Noël. »

« C’est une super idée de cadeau éco-responsable pour les fêtes » que la chroniqueuse de TPMP valide. De plus, « tout se fait en ligne. C’est une bonne idée de dernière minute. Notamment pour ceux qui n’ont pas encore bouclés tous leurs cadeaux, » ajoute-t-elle.

Un autre trophée à son palmarès

Dans les grandes lignes, Delphine Wespiser a développé les avantages qu’elle a obtenus en participant au programme. En clair, ce parrainage permet :

  • De parrainer la ruche pendant une année.
  • D’accéder à l’application éducative 3Bee « pour monitorer vos abeilles ».
  • De recevoir un certificat de parrainage personnalisé.
  • D’obtenir du miel de qualité de la part de l’apiculteur.

C’est donc un retour sur investissement très intéressant pour ceux qui veulent soutenir les abeilles comme Delphine Wespiser. Pour se lancer dans l’aventure, il suffit de se rendre sur le site 3bee.com/fr.

La diva de 30 ans précise que cette plateforme vous permettra en seulement « quelques clics », de « choisir un apiculteur près de chez vous ». Il vous donne même la possibilité de sélectionner la ruche vous-même ainsi que le type de miel que vous souhaitez.

Cela dit, le site web propose de nombreux programmes de parrainage que vous pourrez intégrer « à partir de 20 € l’année ».

« C’est aussi simple que ça ! » a conclu l’ancienne reine de beauté, très passionnée par cette nouvelle découverte.

Delphine Wespiser : un projet en accord avec ses principes

Delphine Wespiser témoigne une grande passion pour les causes animales. Elle a le don de surprendre sa communauté par l’originalité de ses idées afin de protéger les animaux.

À l’heure actuelle, les abeilles sont menacées par la pollution et les produits chimiques. À un moment ou un autre, la jeune femme allait agir.

De toute évidence, la chroniqueuse de TPMP est heureuse de participer à ce programme. C’est sa façon de changer le monde à sa façon, sur les réseaux sociaux où elle peut toucher plus de 563 000 abonnés.

Elle a commencé son combat depuis sa tendre enfance, à 4 ans précisément. Sur le plateau de TPMP, la jeune femme de 30 ans, a avoué qu’elle ne mangeait plus de viande. Son choix de devenir végétarienne a souvent été critiqué. Mais cela importe peu à cette battante. S’il le faut, elle compte lutter toute sa vie pour protéger les animaux.

Source : Mcetv

Accueil / People / Delphine Wespiser : la chroniqueuse de TPMP annonce une très bonne nouvelle