Louane : elle évoque sa sombre période durant sa scolarité suite au harcèlement scolaire

Cela reste auprès du média O-rigine que Louane a pu faire des confidences sur son adolescence difficile.

Louane : elle évoque sa sombre période durant sa scolarité suite au harcèlement scolaire – Source : Getty Images

Louane a vécu très jeune des épreuves qui lui ont fait gagner en maturité. Il faut dire que la jeune femme, orpheline, a dû grandir sans ses parents. Et quand elle n’était encore qu’adolescente, elle restait très mature pour son âge. Alors, que cela reste son histoire, sa façon de penser ou son physique, elle fait l’objet de harcèlement scolaire. Depuis, la jeune femme a pris une belle revanche en devenant l’artiste et mère de famille accomplie qu’elle est. On vous explique tout ici. 

Louane, une adolescence difficile 

Quand Louane a pu commencer à apparaître sur le devant de la scène, cela reste grâce à l’émission de TF1, The Voice. À ce moment, la jeune femme manquait terriblement de confiance en elle. Mais elle savait que sa voix avait du potentiel. Et elle avait bien raison au vu de la carrière qu’elle a désormais. Et si sa jeunesse a été assez sombre, la jeune femme semble fière d’enfin pouvoir vivre paisiblement. 

Mais, jeudi dernier, le média O-rigine a pu partager une interview de la jeune femme. Dans cette dernière, Louane se confie sur son passé, et particulièrement sur les moments difficiles qu’elle a pu vivre. On trouve donc le sujet de ses parents, décédés à un an d’intervalle. À ce moment, la jeune fille n’avait que 16 et 17 ans. Son adolescence ne paraissait donc pas facile, mais en plus de cela, elle a fait l’objet de nombreux harcèlements à cause de sa maladie, la boulimie. 

Alors si désormais, elle met dans ses albums le sujet de ce qu’elle a pu vivre. Elle décide également d’en parler aux médias. Cela reste un moyen pour elle d’extérioriser ce qu’elle a pu vivre. Mais aussi, un moyen de soutenir celles et ceux dans le même cas qu’elle

Son témoignage 

Louane commence donc à s’adresser face caméra en déclarant “Hello toi, je ne sais pas trop à qui je parles. T’as 8 ans, 12 ans, 16 ans et puis 19. Je crois que tu plus loin que je m’en souvienne, tu ne t’es jamais sentie vraiment bien dans ta peau, tu ne t’es jamais sentie acceptée et même quand les gens te regardaient avec des yeux brillants, tu n’as jamais réussi à en ressentir de la valeur”. Rapidement, elle a pu parler de sa période scolaire qui a semblé très difficile

Il se trouve que Louane avait des soucis à cause du Trouble du Déficit de l’Attention avec/sans hyperactivité. À ce moment, elle explique que “T’as 8 ans, ça fait deux ans que tu es en primaire, et ça ne se passe pas très bien. Personne ne comprend trop pourquoi, mais tout le monde répète cette phrase comme si tu n’étais pas là, comme si tu ne pouvais pas l’entendre : elle ne rentre pas dans le moule. (…) Un jour, ta nounou elle entend quelqu’un parler à la radio de TDAH et elle te reconnaît. Elle en parle à ta maman et c’est le début de rendez-vous, de tests, de psychologues, d’orthophonistes mais surtout d’un diagnostic et de médicaments”. 

La roue tourne 

Ainsi, Louane reste désormais la maman d’une adorable Esmée. Une fille qui a la chance de voir ses deux parents fous amoureux. Et si à présent, elle semble populaire et avoir la cote, cela n’a pas toujours été le cas. Elle a pu confier que par le passé, les autres l’ont surnommés “boule de gras”. Cela s’explique par les troubles alimentaires qu’elle a pu avoir. Mais cela a donné naissance à du harcèlement au lycée et même après sa participation dans The Voice. “Tu te retrouves prise au piège des insultes, des bousculades, des phrases dans ta vie qui résonneront pendant des années comme ‘boule de gras‘. Cette phrase… (…) Tu te fais du mal et tu ne veux plus vivre”. 

Ainsi, Louane a confié que la musique restait pour elle une vraie échappatoire. Cela lui a permis de mieux se sentir. Depuis, elle se sert de cela pour conter son histoire, comme dans son album Sentiments. 

Source : Pure People

Accueil / People / Louane : elle évoque sa sombre période durant sa scolarité suite au harcèlement scolaire